Coronavirus : Virus Corona: couvre-feu en France tagesschau.de

19

Le président français Macron a annoncé qu'il y aura un couvre-feu d'au moins 14 jours à compter d'aujourd'hui. Il a également déclaré que l'UE fermerait ses frontières pendant 30 jours en raison du virus corona.

Par Sabine Wachs, ARD Studio Paris

Dans la lutte contre la propagation du virus corona, le président français Macron a annoncé la fermeture des frontières extérieures de l'UE et de l'espace Schengen. Macron a déclaré qu'il s'agissait d'un accord conjoint avec les Européens. Les voyages entre des pays non européens et l'UE devraient être suspendus pendant 30 jours.

Macron a également annoncé des restrictions drastiques à la libre circulation de la France. Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a expliqué les détails du couvre-feu: il s'appliquera à partir de midi aujourd'hui à travers le pays. Les Français ne peuvent alors quitter la maison que dans les cas importants. Selon Castaner, il n'est pas possible d'aller travailler lorsque l'on travaille à domicile, d'aller chez le médecin ou de faire du shopping. Les activités sportives sont également autorisées à l'extérieur. Par exemple, faire du jogging seul, mais pas jouer au football en groupe.

Couvre-feu de deux semaines

Des centaines de milliers de policiers et de gendarmes sont censés surveiller le couvre-feu. Le ministre de l'Intérieur Castaner a annoncé des contrôles fixes et mobiles à travers le pays. Quiconque enfreint le couvre-feu peut être condamné à une amende de 38 à 135 euros. Quiconque se trouve à l'extérieur de son domicile après le début du couvre-feu doit montrer par écrit que la sortie est nécessaire. À cette fin, le gouvernement fournit des formulaires à télécharger, mais accepte également des formulaires manuscrits pour quiconque ne dispose pas d'un ordinateur et d'un accès à Internet.

Des exceptions devraient s'appliquer au regroupement familial, par exemple, pour les parents séparés qui veulent voir leurs enfants et aussi pour les journalistes. Il est essentiel de maintenir la liberté de la presse et de garantir que les journalistes puissent continuer à assurer la couverture des reportages, a déclaré Castaner. Le président Macron avait précédemment déclaré:

"Nous sommes en guerre. Nous ne luttons pas contre une armée ou contre une autre nation. Mais l'ennemi est là et il grandit. Il n'est pas visible, mais nous devons y faire face avec détermination. Tout le travail du gouvernement et du parlement doit se concentrer sur la lutte contre l'ennemi. "

Macorn a annoncé que tous les projets de réforme du gouvernement, y compris la réforme controversée des retraites, seront suspendus pour le moment. Le président a appelé chacun à limiter au minimum ses contacts sociaux. Chaque Français a non seulement la responsabilité de lui-même, mais aussi de ses semblables. Ralentir la propagation du virus corona est une priorité absolue.

Les élections locales sont reportées

Le président a également annoncé le report du deuxième tour des élections locales. Il n'a pas donné de nouvelle date. Le deuxième tour aurait dû avoir lieu dimanche prochain. Jeudi, Macron, en consultation avec des experts scientifiques, a décidé de tenir le premier tour des élections locales. Dimanche dernier, le taux de participation était d'environ 44%. Il s'agit de la plus faible participation aux élections locales de l'histoire de la cinquième république.