Coronavirus : Virus Corona: bateau de croisière amarré au Cambodge | Actuellement Asie | DW

20

Atterrissage littéralement en vue pour le "Westerdam": par crainte du virus Corona, le bateau de croisière de Hong Kong n'a pas été autorisé à s'amarrer dans plusieurs ports asiatiques. Il est maintenant dans les eaux cambodgiennes et se trouve à 2,5 kilomètres de la ville côtière de Sihanoukville, comme l'a confirmé le directeur du port.

Le navire compte 1 500 invités et 800 membres d'équipage. Vous allez maintenant être examiné et vérifié pour la fièvre. Quiconque présente des symptômes du nouveau virus sera testé sur Sars-CoV2. Selon la direction du port, 600 personnes devraient quitter le navire, 800 de plus vendredi. Selon la compagnie maritime Holland America Line, 57 Allemands font partie des passagers.

Chef de l'OMS: un acte de solidarité

Après les tests, les invités seraient emmenés dans la capitale, Phnom Penh, pour commencer leur voyage de retour. Les autorités sont "extrêmement reconnaissantes" pour leur soutien, a indiqué la compagnie maritime. La Thaïlande, Taïwan, le Japon, les Philippines et Guam ont récemment refusé d'autoriser le "Westerdam" à entrer dans leurs ports. Jusqu'à présent, aucun cas de virus n'est connu à bord. Le chef de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, a remercié le Cambodge et le Premier ministre Hun Sen que le "Westerdam" avait été autorisé à y entrer.

Le navire a commencé à Hong Kong le 1er février et devait initialement se terminer le 15 février à Yokohama, au Japon. Un autre navire de croisière, le "Diamond Princess", est actuellement en quarantaine dans le port de cette ville. Les quelque 3 600 passagers et membres d'équipage resteraient à bord jusqu'au 19 février au moins, dont 175 ont été testés positifs.

fab / se (dpa, rtre, ape)