Coronavirus : Un vol destiné à la Jamaïque a avorté après qu'un homme a déclaré qu'il était atteint d'un coronavirus

16

Un vol WestJet destiné à Montego Bay, en Jamaïque, lundi 3 février, a été contraint de retourner au Canada après qu'un homme a déclaré qu'il était atteint du coronavirus.

Le vol WS2702 a décollé de l'aéroport international Pearson vers 10 h et se trouvait à mi-chemin de son voyage, lorsqu'un homme est monté dans l'allée et a dit à un avion plein de monde qu'il était atteint du virus.

Le pilote de WestJet, suivant le protocole pour les maladies infectieuses décrit par Santé Canada, a transmis par radio et volé le vol à Toronto.

L'homme de 29 ans, qui réside à Thornhill, en Ontario, a été arrêté à son arrivée à l'aéroport et a depuis été accusé de méfait.

La police canadienne affirme croire que l'incident était une farce; avec des responsables de la santé disant que la réclamation de l'homme était "non fondée".

Depuis, WestJet s'est excusée auprès des 243 passagers touchés par ce qu'ils ont décrit comme une «situation malheureuse».

L'incident a causé des retards pour le transporteur, qui devrait ajouter mardi 4 février un vol supplémentaire à la Jamaïque, en guise de remède pour les passagers concernés.