Coronavirus : Total Lockdown: le gouvernement présente de nouvelles lois de restriction pour contenir la propagation du coronavirus

17

Le gouvernement de la Jamaïque mettra en œuvre des lois qui restreindront les mouvements pour contenir la propagation du coronavirus-COVID-19.

Ces lois entreront en vigueur le mercredi 18 mars 2020. Les restrictions dureront sept jours mais seront revues après cinq jours.

L'annonce a été faite par le Premier ministre Andrew Holness lors d'une conférence de presse lundi. En vertu de la Disaster Risk Management Act, le gouvernement a pris ces mesures.

Premier ministre, Andrew Holness

Tous les voyageurs en provenance de pays où il existe une transmission locale du coronavirus devront désormais s'auto-quarantaine pendant 14 jours.

Tous les travaux non essentiels devront être effectués à domicile, tant dans le secteur public que privé.

Les visites à l'hôpital seront réduites à une fois par jour et à une seule personne, et les cliniques de patients dans les hôpitaux seront réduites.

Le gouvernement instituera également une nouvelle restriction pour les rassemblements publics. Il n'y aura pas de rassemblement dans un espace public de plus de 20 personnes.

Les bars seront fermés, les discothèques et autres lieux de divertissement seront également fermés.

Le Premier ministre encourage les personnes à limiter la participation aux funérailles aux membres de leur famille proche. Il appelle également les églises à pratiquer l'adoration à la maison pendant cette période.

Il a concédé que les restaurants et les magasins de cuisine peuvent être ouverts, mais les clients devraient maintenir une distance sociale et ne pas accueillir plus de 20 personnes.

"Nous traitons les supermarchés, les dépanneurs et les pharmacies comme des éléments essentiels, mais nous leur demandons de respecter la restriction, pas de rassemblement de plus de 20 personnes et si vous avez autant de monde, maintenez une distance sociale", a-t-il déclaré.

Ajoutons que les marchés seront ouverts de 6h à 14h.

Le JUTC et le métro de Montego Bay ne devront transporter que des passagers assis. Et les taxis doivent transporter un passager de moins que ce qu'ils sont autorisés à faire.

«Ce n'est pas l'intention du gouvernement de fermer l'économie, nous devons maintenir l'économie. Ce que nous essayons de faire, c'est d'instaurer des mesures qui, selon nous, permettront à l'éloignement social de contenir la propagation du coronavirus », a déclaré le Premier ministre.

Ajouter que le non-respect de ces restrictions équivaudra à une amende d'un million de dollars ou 12 mois de prison.