Coronavirus : SA compte désormais 51 cas de coronavirus

14

Le nombre d'infections au COVID-19 en Afrique du Sud est passé à 51, a annoncé dimanche le ministre de la Santé, Zweli Mkhize.

Le nombre a augmenté de 13 par rapport au chiffre de samedi de 38.

Les cas récents ont été enregistrés à Gauteng, au Cap occidental et au KwaZulu-Natal.

Gauteng compte désormais 24 cas, tandis que le Cap occidental et le KwaZulu-Natal ont respectivement confirmé 14 et 12 cas. Mpumalanga n'a enregistré qu'un seul cas.

Dans un communiqué, le ministère de la Santé a déclaré que Mkhize et le vice-ministre de la Santé Joe Phaahla avaient tenu une réunion d'urgence avec tous les MEC provinciaux et les chefs de département de la santé samedi soir.

Le but de la réunion était de discuter de la dernière analyse de la situation de chaque province alors que davantage de cas de COVID-19 sont confirmés.

Mkhize a déclaré: «Dans notre engagement, il est devenu clair que le rôle joué par les traceurs de contact est très important et leur capacité doit être renforcée. Le NHC a convenu qu'afin de minimiser le risque de propagation du virus, la recherche des contacts doit être effectuée dans les 48 heures. »

Le Cabinet devrait se réunir aujourd'hui pour discuter de l'approche du gouvernement face à l'épidémie.

L'Institut national des maladies transmissibles (NICD) a déclaré que, bien que le pays continue de voir une augmentation des cas positifs de COVID-19 en Afrique du Sud, il n'y a actuellement aucune preuve suggérant que COVID-19 circule dans la population sud-africaine.

«Cependant, le statut de la transmission COVID-19 est de plus en plus susceptible de changer en fonction des tendances observées dans d'autres parties du monde. Nous appelons tous les Sud-Africains à continuer de suivre les mesures préventives COVID-19 telles que l'hygiène méticuleuse des mains et l'étiquette contre la toux », a déclaré l'institut.

Le NICD, une division du National Health Laboratory Service, a testé 1476 pour le SRAS-CoV-2 – l'agent pathogène responsable du COVID-19.

Le NICD a déclaré qu'il avait décidé que les médecins n'avaient plus besoin de contacter le NICD pour approbation pour les tests tant qu'ils appliquaient la définition de cas avant le test.

«Le NICD testera les échantillons soumis tant que les pièces justificatives requises accompagneront l'échantillon (formulaire de soumission de spécimen et formulaire PUI) qui est disponible sur le site Web du NICD: http://www.nicd.ac.za/diseases-az- index / covid-19 /. "

La répartition des nouveaux cas par province est la suivante:

Gauteng: 7

  • Un homme de 60 ans qui s'était rendu en Iran.
  • Un homme de 36 ans qui avait voyagé au Royaume-Uni.
  • Un homme de 54 ans qui avait voyagé en Suisse.
  • Un homme de 27 ans qui avait voyagé au Royaume-Uni.
  • Une femme de 21 ans qui avait voyagé en Allemagne.
  • Une femme de 53 ans qui avait voyagé en Allemagne.
  • Un homme de 29 ans qui avait voyagé en Suisse.

Cap occidental: 5

  • Une femme de 35 ans qui avait voyagé en Allemagne.
  • Une femme de 42 ans qui avait voyagé en Suisse et au Royaume-Uni.
  • Un homme de 50 ans qui s'était rendu aux Pays-Bas.
  • Un homme de 33 ans qui avait voyagé en Suisse.
  • Un homme de 35 ans qui s'était rendu en Autriche.

KwaZulu-Natal: 1

  • Un homme de 34 ans qui avait voyagé au Royaume-Uni. – SAnews.gov.za