Coronavirus : Quatre villes catalanes bloquées en raison d'un coronavirus

14

Le gouvernement a annoncé le verrouillage de quatre villes du centre de la Catalogne, en raison de l'épidémie de coronavirus, à partir de 00h00 le vendredi 13 mars.

À partir de minuit le jeudi, personne en dehors des services d'urgence n'est autorisé à entrer ou à quitter les villes d'Igualada, Vilanova del Camí, Santa Margarida de Montbui et Òdena.

Jeudi soir, lors d'une conférence de presse, le ministre de l'Intérieur a annoncé que les habitants de ces quatre villes du centre de la Catalogne ne pourront pas quitter leur commune. "Nous recommandons aux citoyens de rester chez eux", a déclaré Miquel Buch.

La ministre de la Santé, Alba Vergés, a expliqué que l'action n'était pas prise à la légère: "Si nous prenons cette mesure, c'est parce que nous sommes absolument sûrs qu'elle est nécessaire. Les services de base doivent fonctionner aussi normalement que possible dans le cadre de cette mesure extrême".

Vergés, une résidente d'Igualada, était clairement émue en expliquant la décision et elle a souhaité bonne chance à sa famille.

Selon les chiffres de 2019 de l'Institut catalan de statistique, la zone de verrouillage, indiquée sur la carte ci-dessus, a un population totale de 66048.

Jeudi matin, la ville catalane centrale d'Igualada s'est réveillée dans des rues vides après la découverte mercredi d'un amas de coronavirus à l'hôpital local.

La secrétaire à la Santé, Joan Guix, a annoncé jeudi après-midi que 49 personnes avaient été testées positives, dont 33 professionnels de la santé, et 3 personnes étaient décédées de la maladie. Le ministre Vergés a augmenté le nombre de personnes infectées à 58 jeudi soir.

Le verrouillage est l'une des nombreuses mesures prises par les autorités pour gérer l'épidémie de coronavirus Covid-19.

Il a également été annoncé lors de la conférence de presse que le nombre total de cas de coronavirus en Catalogne, soit 316 plus tôt dans la journée, était passé à 319.