Coronavirus : Quartier de Freudenstadt – Coronavirus

19

Les villes, les municipalités et le quartier s'unissent

Vendredi matin (13 mars 2020), les maires et les maires des villes et communes du district de Freudenstadt ont rencontré l'administrateur du district, le Dr Klaus Michael Rückert et son équipe à son invitation à convenir d'une nouvelle action commune. Le maire et l'administrateur de district sont reconnaissants au chancelier fédéral d'avoir fait preuve d'honnêteté hier soir et d'avoir clairement tracé la voie à une réponse nationale à la pandémie de corona. Ils se joignent à l'unanimité à l'appel du Chancelier pour rester calme et, dans la mesure du possible, renoncer aux événements et rencontres en solidarité et réduire les contacts sociaux au minimum absolu. Dans le quartier de Freudenstadt, relativement peu de personnes ont jusqu'à présent été testées positivement avec deux cas connus, mais précisément à cause de cela, tout doit être fait pour retarder la propagation du pathogène le plus longtemps possible et le contenir au mieux.

Par conséquent, l'administrateur du district, le maire et tous les maires demandent à la population du district, si possible, de ne pas organiser d'événements et de réunions. Cela s'applique également expressément aux églises et associations, par exemple pour les services, les répétitions ou les séances de pratique. Aucun exercice n'a donc lieu dans tous les services d'incendie du district jusqu'à nouvel ordre. Les pompiers se réunissent exclusivement pour les opérations en cours et bien sûr, comme toujours, font leur précieux service. Parallèlement à cet appel à la raison des habitants du quartier, toutes les autorités de police locales annoncent qu'elles sont également prêtes à interdire les réunions et événements qui doivent avoir lieu malgré cet appel, sans obligation obligatoire, par la police locale. De plus, toutes les villes et municipalités ont convenu que tous les bains municipaux du quartier seront fermés demain (samedi 14 mars 2020). Le bureau de district recommande vivement aux villes et aux municipalités, en tant qu'autorités de police locales, de disposer pour les établissements de soins gériatriques respectifs que, pour protéger les résidents de ces établissements qui sont plus sensibles au virus, les visites sont interdites, sauf pour les cas exceptionnels individuels, justifiés d'urgence.

Toutes ces mesures s'appliqueront initialement jusqu'au dimanche 19 avril 2020 (fin des vacances de Pâques). Cependant, l'administrateur du district et le maire se réservent le droit de prolonger les mesures si la situation après Pâques l'exige.

"Nous avons maintenant une grande chance, si tout le monde, avec calme et raison et avec une grande solidarité mutuelle, prend les mesures recommandées d'urgence, pour limiter au mieux la propagation du virus dans notre quartier. Nous sommes sûrs que les citoyens comprennent ces mesures extraordinaires dans la situation actuelle et voudraient les remercier d'avance. », Expliquent ensemble le maire et l'administrateur du district.