Coronavirus : Pernod Ricard réduit ses prévisions en raison du virus corona

29

PARIS (dpa-AFX) – Le fabricant français de whisky et de vodka Pernod Ricard ressent les effets du virus corona et a revu à la baisse ses prévisions pour l'exercice en cours. Le résultat d'exploitation avant éléments exceptionnels ne devrait donc croître de manière organique qu'entre 2 et 4%, comme la société l'a annoncé jeudi à Paris. À l'origine, une croissance de 5 à 7% était visée. Le fabricant de marques telles que Absolut Vodka, Havana Club Rum et Jameson Whisky attend également environ 2% de moins de ventes.

Le virus corona nuit à la demande en Chine, un marché clé pour Pernod Ricard, selon le communiqué. Globalement, l'activité spiritueux au cours des six premiers mois de l'exercice 2019/20 (jusqu'à fin juin) a été encore meilleure que prévu. Les ventes ont augmenté de près de 6% à un peu moins de 5,5 milliards d'euros, et une croissance de 2,7% sous sa propre vapeur. Le résultat d'exploitation avant éléments exceptionnels a augmenté de 8% à un peu moins de 1,8 milliard d'euros. Sur le plan organique, l'augmentation a été de 4,3% par rapport à la même période de l'année précédente, dépassant de manière significative les estimations des analystes après un début de nouvel exercice difficile. Pernod Ricard a particulièrement réussi aux États-Unis. En bout de ligne, l'entreprise a gagné un peu moins de 1,1 milliard d'euros, un pour cent de plus.

L'activité du fabricant de spiritueux s'est exceptionnellement bien déroulée au cours de l'exercice écoulé, principalement grâce à la forte demande en Chine. Les bénéfices ont augmenté plus fortement qu'au cours des années. Le concurrent Remy Cointreau avait déjà raccourci ses prévisions pour le virus corona en janvier. / Niw / nas / jha /