Coronavirus : Les nouvelles directives du CDC indiquent que le coronavirus se propage dans l’air. Ensuite, CDC les supprime.

21

Une fois de plus, les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) des États-Unis ont fourni des conseils sur le COVID-19, pour se contredire plus tard. Le CDC a reconnu ce que de nombreux scientifiques disent depuis des mois: que le nouveau coronavirus peut se propager à travers de petites particules en suspension dans l’air qui peuvent persister dans des zones mal ventilées. Puis, quelques jours plus tard, l’agence a fait marche arrière.

Le CDC a mis à jour ses directives vendredi 18 septembre pour dire que le virus peut se propager par des aérosols ou de petites particules qui peuvent persister dans l’air, selon CNN. Le virus se propage généralement « par des gouttelettes respiratoires ou de petites particules, telles que celles contenues dans les aérosols, produites lorsqu’une personne infectée tousse, éternue, chante, parle ou respire », indique le site Web de l’agence. Si une personne inhale ces particules par le nez, la bouche, les voies respiratoires et les poumons, elles peuvent provoquer une infection, selon le site Web. « On pense que c’est la principale voie de propagation du virus », ont-ils ajouté.