Coronavirus : Le patron de Pirelli, Mario Isola, testé positif pour le virus corona

14

(Motorsport-Total.com) – Mario Isola, le patron de Pirelli Formula 1, a été testé positif au virus corona. La FIA l’a annoncé avec le fabricant de pneus italien le lundi après le Grand Prix de Turquie. Un communiqué confirme qu’il a été testé positif au Sars-CoV-2 lors de la course dimanche.

Mario Isola

Mario Isola a été infecté par le virus corona Zoom

« La FIA, la Formule 1 et Pirelli peuvent confirmer que le patron de Pirelli Formule 1, Mario Isola, a été testé positif au COVID-19 lors du Grand Prix de Turquie le dimanche 15 novembre. » Isola a effectué un test de routine dimanche, qui était positif.

L’Italien s’est par la suite isolé et n’a jusqu’à présent présenté aucun symptôme. « Conformément à toutes les directives sanitaires strictes, » il sera désormais renvoyé en Italie.

Tous les contacts étroits ont également fait l’objet de recherches et de nouveaux tests; aucun autre cas positif n’a été connu. Isola elle-même s’est déjà exprimée sur Twitter.

« Merci pour tous vos messages. Je vais bien et heureusement je n’ai aucun symptôme! Je reviendrai bientôt! », A-t-il écrit sur le service de messages courts. Isola est la deuxième personne dans la direction d’un fabricant qui a été testé positif.

Avant le week-end, il a été annoncé que le patron de l’équipe Williams, Simon Roberts, avait été testé positif au virus et ne serait donc pas présent en Turquie. Tout le personnel sur la piste est testé tous les cinq jours.

Après la chute de Lance Stroll au Nürburgring, les directives ont de nouveau été resserrées par la FIA. Désormais, chaque personne doit également passer un test dans les 24 heures suivant son entrée dans le paddock.

La FIA a annoncé pour la dernière fois de nouveaux chiffres corona vendredi, donc huit cas positifs ont été découverts avant le dernier week-end de course. Il est particulièrement amer que Mario Isola, parmi tous les gens, ait été touché, après tout, il a aidé en tant qu’ambulancier paramédical lors de la première vague en Italie.