Coronavirus : Le coronavirus ne fera pas de vous un «zombie», déclare la Malaisie

21

Le coronavirus mortel n'amènera pas les victimes à agir comme des zombies, a déclaré le gouvernement malaisien sur les réseaux sociaux, alors que les autorités agissent pour corriger la propagation de la désinformation entourant l'épidémie.

Alors que les autorités médicales cherchent à contenir le virus, certains utilisateurs de médias sociaux en Malaisie ont établi un lien entre la maladie et les morts-vivants.

Le ministère de la Santé de la Malaisie a cependant rejeté la rumeur dans un tweet, disant: «L'affirmation selon laquelle les individus infectés par ce virus se comporteront comme des zombies n'est pas vraie. … Les patients peuvent récupérer. »

Un certain nombre de publications en Malaisie sur les réseaux sociaux ont à tort affirmé le nombre de morts ou de personnes infectées dans le pays.

La police a arrêté six personnes pour avoir diffusé des informations erronées sur le virus, selon un communiqué malaisien de Communications and Multimedia.

Lors de la dernière arrestation, jeudi dernier, une femme de 28 ans a fait l'objet d'une enquête pour «mauvaise utilisation des installations du réseau».

Si elle est reconnue coupable, elle peut être condamnée à une amende pouvant aller jusqu'à 50 000 ringgit ou à une peine d'emprisonnement d'un an, ou aux deux.

Le virus a tué plus de 300 personnes en Chine et infecté des milliers de personnes. En Malaisie, huit personnes ont été découvertes avec le virus – tous des ressortissants chinois.