Coronavirus : Le continent chinois signale une augmentation nulle des cas autochtones de COVID-19

21

Aucun nouveau cas de nouvelle maladie coronavirus transmise au niveau national n'a été signalé jeudi sur le continent chinois, selon les autorités sanitaires chinoises vendredi.

La Commission nationale de la santé a déclaré avoir reçu jeudi des rapports sur 39 cas de COVID-19 récemment confirmés sur le continent chinois, tous importés.

Parmi eux, 14 ont été signalés dans la province du Guangdong, huit à Shanghai, six à Pékin et trois dans la province du Fujian. Les régions de niveau provincial de Tianjin, Liaoning, Heilongjiang, Zhejiang, Shandong, Guangxi, Sichuan et Gansu ont chacune signalé un cas. Fin jeudi, 228 cas importés avaient été signalés, a précisé la commission.

Jeudi également, trois décès et 31 nouveaux cas suspects ont été signalés sur le continent, dont deux décès dans la province du Hubei et le troisième dans la province du Liaoning.

Jeudi, 730 personnes sont sorties de l'hôpital après leur convalescence, tandis que le nombre de cas graves a diminué de 178 à 2 136.

Le nombre total de cas confirmés sur le continent avait atteint 80 967 à la fin de jeudi, dont 6 569 patients qui étaient toujours en cours de traitement, 71 150 patients qui avaient obtenu leur congé après leur rétablissement et 3 248 personnes qui sont décédées de la maladie.

La commission a indiqué que 104 personnes étaient toujours suspectées d'être infectées par le virus.

La commission a ajouté que 8 989 contacts étroits étaient toujours sous observation médicale. Jeudi, 1 197 personnes ont été libérées de l'observation médicale.

Fin jeudi, 208 cas confirmés, dont quatre décès, avaient été signalés dans la Région administrative spéciale (RAS) de Hong Kong, 17 cas confirmés dans la RAS de Macao et 108 à Taïwan, dont un décès.

Au total, 98 patients à Hong Kong, 10 à Macao et 26 à Taïwan ont pu quitter l'hôpital après leur convalescence.