Coronavirus : Désinfection des mains gantées lors de l’épidémie de coronavirus (COVID-2019) – J.Hosp. Infecter.

19

Contexte

Dans la situation pandémique actuelle, la désinfection des gants est un processus qui peut être utilisé pour soigner le même patient ou lors du retrait de l’équipement de protection individuelle. Pour cette raison, il est nécessaire de vérifier les données de compatibilité du gant avec le produit désinfectant lors de la désinfection des gants.

Objectif

Tester la résistance des gants en nitrile à différentes solutions désinfectantes.

Méthodes

Pour analyser la résistance des gants en nitrile, dans un premier temps, les gants ont été exposés au désinfectant. L’exposition au désinfectant a été analysée en comparant le groupe témoin (gant non traité) aux autres. Pour l’essai de traction, l’épaisseur de chaque éprouvette d’essai a été mesurée avec un micromètre. Des gants en nitrile sans poudre à 100%, composés de composés de caoutchouc nitrile butadiène (NBR), ont été utilisés. Les 7 solutions désinfectantes les plus utilisées dans le domaine de la santé ont été sélectionnées.

Résultats

Une solution d’eau de Javel a réduit la charge de rupture, bien que dans une moindre mesure que les désinfectants contenant de l’éthanol dans leur composition.

Conclusion

Avec les méthodes utilisées, nous avons déterminé l’influence de divers désinfectants sur les gants en nitrile, constatant que ceux qui contiennent de l’alcool entraînent une diminution de la charge de rupture.