Coronavirus : Des officiers des services secrets mis à l’écart en raison d’une exposition au coronavirus

19

Plusieurs dizaines d’agents des services secrets des États-Unis ont été testés positifs pour le coronavirus ou s’auto-isolent après un contact étroit avec une personne testée positive. Même les officiers de l’USSS ne sont pas sûrs du nombre exact de leurs collègues car leurs supérieurs ne leur ont pas indiqué un nombre exact, a déclaré une source proche du dossier.

Le président Donald Trump a maintenu un calendrier de campagne robuste au cours des dernières semaines avant la campagne, organisant près de 50 rassemblements électoraux dans les États du champ de bataille depuis qu’il s’est rétabli du coronavirus lui-même à la mi-octobre. Beaucoup de ces États dans lesquels il s’est rendu sont également des points chauds de Covid-19, où de grandes foules étaient constamment serrées et peu de supporters portaient des masques.

Outre les officiers des services secrets qui accompagnent le président à chaque rassemblement, des dizaines sont présents sur le terrain, plusieurs jours à l’avance.

Tous les employés qui ont travaillé sur la campagne électorale sont testés, a déclaré un responsable compétent à CNN.

« L’USSS prend toutes les précautions nécessaires et met toute personne considérée comme un contact étroit en quarantaine », a déclaré le responsable, ajoutant: « Il n’y a eu aucun impact sur la mission. Les effectifs sont suffisamment élevés pour être gérés. »

La Maison Blanche a refusé de commenter la question.

Citant des problèmes de confidentialité et de sécurité opérationnelle, un porte-parole de l’USSS a déclaré à CNN que l’agence ne divulguerait pas combien de ses employés ont été testés positifs pour le coronavirus ou combien sont, ou ont été, mis en quarantaine.

« Les services secrets maintiennent des protocoles bien établis comprenant des tests, la recherche des contacts liés à une exposition confirmée et suspectée, et l’isolement immédiat de tout employé dont le test est positif au COVID-19 », a déclaré le porte-parole à CNN. «Ce programme garantit que toutes les précautions sont prises pour que nos protégés, nos employés, nos familles et le grand public soient en sécurité et en bonne santé.

Une source distincte des services secrets a déclaré à CNN qu’il n’avait rien entendu en interne sur les agents testés positifs ou mis en quarantaine.

« Pas de chiffres. Pas de courriels. Pas de conversations pendant les briefs. Rien », a déclaré cette personne.

Il y a environ 7 600 employés de l’USSS, dont environ 1 600 sont des officiers de division en uniforme.