Coronavirus : décès par coronavirus en Inde: l'Inde signale un troisième décès par coronavirus dans le Maharashtra, le nombre total de cas approche 130

14
Un homme de 64 ans est décédé aujourd'hui dans le Maharashtra des suites d'un coronavirus. C'est le troisième cas de décès dû au virus. Le patient, dont la femme est stable, est le premier décès de COVID-19 dans le Maharashtra. Alors qu'un homme de 76 ans originaire de Kalaburagi, revenu d'Arabie saoudite, est décédé mardi dernier, une femme de 68 ans à Delhi qui avait été testée positive est décédée vendredi soir à l'hôpital Ram Manohar Lohia (RML).

Selon des informations, le patient de Mumbai avait des antécédents de voyage à Dubaï. Le patient a été admis à l'hôpital Kasturba de la ville et souffrait de multiples problèmes de santé en plus d'être infecté par le nouveau coronavirus.

Le nombre total de cas de coronavirus dans le pays est maintenant passé à près de 130 après que de nouveaux cas ont été signalés dans plusieurs États.

Le Maharashtra a signalé le nombre maximal de cas à 39, dont trois étrangers, tandis que l'Uttar Pradesh a enregistré 13 cas, dont un étranger. Delhi a jusqu'à présent signalé sept cas positifs.

Le Karnataka compte 8 patients atteints de coronavirus. Le Ladakh a signalé quatre cas et le Jammu-et-Cachemire, trois. Telangana a signalé quatre cas. Le Rajasthan a également signalé quatre cas dont deux étrangers. Le Tamil Nadu, l'Andhra Pradesh et le Punjab ont signalé un cas chacun. Odisha a signalé son premier cas lundi. Uttarakhand a signalé un cas.

À Haryana, les quatorze personnes infectées sont des étrangers.

Selon les données du ministère de la Santé, 13 personnes ont été libérées jusqu'à présent, dont les trois patients du Kerala.

Au milieu de l'augmentation des cas de coronavirus en Inde, le gouvernement a déclaré qu'aucune transmission communautaire du virus n'a été observée et qu'il n'y a eu jusqu'à présent que quelques cas de transmission locale.

Avec des cas positifs de COVID-19 montrant une augmentation, le gouvernement a proposé un ensemble de mesures de distanciation sociale devant être en vigueur jusqu'au 31 mars.

(Entrées de PTI)