Coronavirus : Coronavirus: un homme de 48 ans est mort en quarantaine à domicile à Vienne

20

La femme a été retrouvée morte par des membres de sa famille dimanche matin. Le résultat de l'autopsie est toujours en attente. Le défunt n'est donc pas encore officiellement considéré comme un cas Covid 19.

À Vienne, une femme de 48 ans est décédée dimanche soir dans la maison de Covid-19. Des membres de la famille ont retrouvé les morts dimanche matin, a déclaré Andreas Huber, porte-parole de l'unité de crise médicale de la ville de Vienne, confirmant un rapport de la "Kronen Zeitung".

Le défunt n'est initialement pas répertorié officiellement comme la quatrième victime de la mort autrichienne de Covid 19, car un résultat d'autopsie n'est pas encore disponible et la cause du décès n'est donc pas claire, a déclaré Huber. Pour le moment, il est également difficile de savoir si le patient avait déjà souffert de maladies.

"S'il y avait eu un état de santé qui aurait nécessité des soins hospitaliers, elle aurait été hospitalisée", a expliqué le porte-parole. L'homme de 48 ans était en quarantaine après un résultat de test positif pour le nouveau virus corona.

Troisième décès en Styrie

La pandémie de coronavirus a fait lundi un troisième décès en Autriche. Un patient d'une maison de retraite de Hartberg est décédé dans un hôpital de soins intensifs en Styrie et a souffert de maladies antérieures. Cela signifie qu'il y a eu trois décès officiellement confirmés causés par le SRAS-CoV-2: Un homme de 69 ans est décédé à Vienne la semaine dernière à l'hôpital, également avec des maladies antérieures. La mort d'un Viennois de 72 ans soupçonné d'être un coronavirus a été annoncée dimanche. Lundi, il a été confirmé qu'il avait également succombé au virus.

Cinq cas corona viennois sont maintenant considérés comme sains. Récemment, deux touristes allemands ont été récupérés de la quarantaine qui s'étaient infectés avec le SRAS-CoV-2 lors d'un carnaval en Allemagne avant leur voyage dans la capitale fédérale. Après deux semaines d'isolement, principalement dans leur appartement de vacances, ils sont déjà partis, a expliqué Huber.