Coronavirus : Coronavirus: resserrement annoncé, pays de baignade dense | NDR.de – Nouvelles

19

Au 15/03/2020 15 h 39

NDR 90.3

Agrandir l'image


Il n'y a plus de baignade au début: le Bäderland a cessé d'exploiter ses piscines dimanche à 14 heures.

La zone de baignade de Hambourg a cessé toutes ses opérations dimanche à 14 heures. L'entreprise a annoncé sur son site Web. Le contexte est la décision envisagée par l'autorité sanitaire de contenir les infections à coronavirus.

Règles d'événement plus strictes

L'autorité sanitaire de Hambourg a annoncé le règlement pour que les événements soient encore resserrés. "Compte tenu de la situation actuelle dans toute l'Allemagne et à Hambourg, l'autorité sanitaire de Hambourg travaille actuellement à resserrer la réglementation des événements et prévoit d'émettre une nouvelle directive générale", a écrit samedi l'autorité sur Twitter.








Un virus plane devant une foule (montage photo) © panthermedia, fotolia Photo: Christian Müller

Le Bäderland ferme ses portes, les autorités travaillent sur une nouvelle réglementation

NDR 90.3


L'autorité sanitaire de Hambourg souhaite renforcer encore la réglementation sur le virus corona pour les événements. Le Bäderland a déjà fermé ses piscines. Rapports d'Andreas Gaertner.

Le conseil scolaire travaille sur les instructions

Dimanche, les équipes de crise et les groupes de travail se sont réunis dans les autorités de Hambourg. La commission scolaire élabore des instructions pour chaque école. Il est déjà clair que l'école de musique pour jeunes et les centres d'éducation pour adultes seront également fermés à partir de lundi.

Dix millions pour lutter contre le virus

Pour plus de personnel et d'équipement dans la lutte contre le virus corona, le sénateur des finances Andreas Dressel (SPD) a mis dix millions d'euros supplémentaires à la disposition de l'autorité sanitaire. Les autorités scolaires de Hambourg donnent aujourd'hui des conseils sur la manière d'organiser des services de garde d'urgence, et de plus amples informations seront également fournies dans l'après-midi.

Prendre soin de quelques-uns seulement

Une chose est sûre: les crèches et les écoles restent pour le moment fermé pendant deux semaines. Les soins ne peuvent être dispensés qu'aux enfants de parents dont on a maintenant un besoin urgent, comme les médecins, les policiers et les infirmières. Il pourrait également y avoir des exceptions pour les employés des supermarchés. Le State Parents Committee (LEA) exige que les parents ne soient pas laissés seuls lorsqu'ils s'occupent de leurs enfants. Une première étape serait de promettre que les parents seront exemptés des co-paiements pour la garde d'enfants pendant la période de fermeture prescrite.

Dans la semaine à venir, l'agence de sécurité sociale souhaite donner des conseils sur la manière dont les parents peuvent être soutenus. La DGB fait également appel aux employeurs. Les travailleurs à temps partiel et au salaire minimum sont désormais confrontés à des difficultés sociales. La politique, les entreprises et les syndicats devraient en parler rapidement.

Plus d'informations

NDR info

NDR info

Dans un lycée de Lunebourg, plus de 1 000 élèves et une centaine d'enseignants doivent être mis en quarantaine à domicile. La Deutsche Bahn réduit son horaire régional. Plus de nouvelles dans le téléscripteur en direct.
plus

35 autres cas de coronavirus ont été confirmés à Hambourg depuis vendredi. Hambourg conseille aux vacanciers revenant des zones à haut risque de rester chez eux pendant 14 jours. (14/03/2020)
plus

Les clubs de Hambourg considèrent que leur existence est menacée en raison de l'effondrement des revenus dû à la propagation du virus corona. Vous critiquez des réglementations peu claires. (14/03/2020)
plus

Les écoles et les garderies de Hambourg fermeront en grande partie lundi, mais il devrait y avoir des soins d'urgence dans des cas exceptionnels. Le Sénat l'a dit lors d'une session extraordinaire. (13/03/2020)
plus

Tous les théâtres d'État, salles de concert et musées de Hambourg cesseront leurs activités samedi. Le sénateur de la Culture, Carsten Brosda, parle de conséquences économiques de grande envergure. (13/03/2020)
plus

Ce sujet dans le programme:

NDR 90.3 |
NDR 90,3 Courant |
15/03/2020 | 16 h 00

Logo NDR