Coronavirus : Coronavirus: pris sur un bateau de croisière "Diamond Princess"

47

Courrier gay, touriste:
"Nous devons sortir d'ici!"

Une chose est sûre: les vacances de Gay et Philip Courter ne se déroulent pas comme prévu. Le couple américain était à bord du bateau de croisière "Diamond Princess" quand on a appris qu'un Hong Kongais qui avait voyagé sur ce navire au cours du mois dernier avait été testé positif au virus Corona.
Le "Diamond Princess" est en quarantaine dans le port de Yokohama depuis lundi. Jusqu'à présent, le virus a été détecté chez 61 passagers.

Philip Courter, touriste:
"Nous étions de bonne humeur. Mais franchement, nous avons maintenant peur. La sœur de Gay est médecin à Washington et a parlé au Center of Disease Control du département américain de la Santé. Ils ont dit qu'il était possible que le virus se trouve sur le navire L'air circule. "

Depuis trois jours, les deux attendent dans leur cabine – le temps qu'ils avaient l'habitude d'organiser leur évacuation – jusqu'à présent en vain.

Courrier gay:
"Nous sommes membres de la compagnie de transport médical Medjet. Ils sont prêts et ont fait tous les préparatifs nécessaires pour nous faire sortir d'ici. Mais le gouvernement japonais ne va pas nous laisser partir."

10 Allemands feraient partie des 3700 passagers. Mais ils ne sont pas infectés par le virus – selon l'ambassade d'Allemagne à Tokyo.
Selon les autorités japonaises, le navire sera en quarantaine jusqu'au 19 février. Une extension de vacances involontaire dont Philip et Gay Courter voudraient se passer.

Philip Courter:
"Nous serions certainement prêts à passer encore 14 jours si cela était sûr. Mais je ne pense pas que ce soit sûr ici pendant si longtemps. Malheureusement."