Coronavirus : Coronavirus: plus de 9000 nouvelles infections en Israël

12

Près de deux semaines après le début d’un verrouillage, le nombre de nouvelles infections corona quotidiennes en Israël a dépassé la barre des 9000 pour la première fois. Le ministère de la Santé a annoncé jeudi soir que 9 013 nouveaux cas avaient été enregistrés la veille – plus que jamais en une journée. Avec 124 nouvelles infections en 24 heures, selon les informations palestiniennes, il y avait également un record dans la bande de Gaza.

La pandémie en Israël s’est initialement déroulée sans heurts, également en raison de la politique stricte du gouvernement. Cependant, après un ralentissement en mai, le nombre de cas est monté en flèche. Un verrouillage avec des restrictions telles que des restrictions de sortie est en place depuis le 18 septembre; vendredi dernier, les mesures ont été renforcées. Jeudi soir, le cabinet des coronavirus a décidé de prolonger le verrouillage de trois jours jusqu’au 14 octobre.

40 pour cent d’une communauté ultra-orthodoxe

Plus récemment, les quartiers juifs arabes et ultra-orthodoxes, dans lesquels des familles plus nombreuses vivent souvent ensemble dans un espace confiné, ont été les plus touchés par l’augmentation du nombre de cas. Le commissaire du gouvernement aux coronavirus, Ronni Gamzu, a déclaré, selon des rapports cohérents, que 40% des personnes les plus récemment positives provenaient de la communauté ultra-orthodoxe.

De nombreux membres de la minorité arabe et de nombreux juifs strictement religieux ont estimé qu’ils n’étaient pas représentés par l’État d’Israël avant même le début de la crise. Ils vivent parfois dans une sorte de monde parallèle et suivent les directives de leur propre leadership plutôt que celles de l’État.

Selon la police jeudi, trois synagogues ont été fermées dans la ville de Bnei Brak, où vivent de nombreux ultra-orthodoxes, car de nombreuses personnes s’y trouvaient contre les règles Corona. Selon les rapports, de nombreuses personnes religieuses strictes n’avaient pas adhéré aux règlements de Corona les jours de fête précédents.