Coronavirus : Coronavirus: l’Allemagne veut déclarer Vienne zone à risque

16

Peu de temps après la Suisse, l’Allemagne veut désormais également mettre Vienne sur la liste des risques.

Après la Suisse, l’Allemagne emboîte le pas: Vienne sera très probablement déclarée zone à risque au cours de la journée. Cela a été confirmé à la «presse» dans les cercles gouvernementaux allemands. Mercredi, il y aura un échange entre le ministère des Affaires étrangères, le ministère de la Santé et le ministère de l’Intérieur, qui prendront la décision. « Der Standard » en a fait un rapport initial. Selon les informations « presse », seule Vienne sera déclarée zone à risque pour le moment.

En Allemagne, l’Institut Robert Koch (RKI) ainsi que le ministère allemand de la Santé, le ministère des Affaires étrangères et le ministère de l’Intérieur sont classés comme une zone à risque «après analyse conjointe». Le facteur décisif est de savoir s’il y a eu plus de 50 personnes nouvellement infectées pour 100 000 habitants dans la zone au cours des sept derniers jours. Par ailleurs, les mesures prises pour contenir l’infection (règles d’hygiène, suivi des contacts, etc.) sont mises en évidence, le type d’épidémie (localement limité ou extensif), les capacités de test et les tests réalisés par habitant, selon le site RKI.

À Vienne, le ministère de la Santé compte actuellement 619 cas pour 100 000 habitants. La capitale fédérale mène le bilan des nouvelles infections en Autriche depuis plusieurs semaines. Mardi, il y a eu 400 nouvelles infections en 24 heures. Dans le cas de la ville de Vienne, les chiffres élevés ont également été attribués au nombre plus élevé de tests par rapport à l’Autriche. Cependant, le gouvernement de la ville et les autorités sanitaires ont été de plus en plus critiqués.

Plus récemment, la Suisse a mis le capital fédéral sur la liste des risques vendredi dernier. La quarantaine est obligatoire pour les voyageurs revenant de Vienne depuis lundi.

L’article est mis à jour en permanence.

(APA / twi)