Coronavirus : Coronavirus: la France signale cinq infections dans un domaine skiable

37

En France, selon le gouvernement, cinq citoyens britanniques ont été diagnostiqués avec une infection corona. Ils auraient séjourné à la station de ski des Contamines-Monjoie sur le Mont Blanc dans la même propriété qu'un autre Britannique qui avait voyagé de Singapour.

Il a été diagnostiqué pour la première fois de vendredi à samedi, a déclaré la ministre de la Santé Agnès Buzyn. Parmi les nouveaux infectés figurait un enfant qui avait fréquenté une école française sur place. Selon les autorités, deux écoles de la région resteront fermées pour le moment.

Le groupe a été hospitalisé en bonne santé dans la région. De plus, six autres Britanniques sont observés dans des hôpitaux qui ont été en contact étroit avec les personnes infectées. La maladie peut éclater jusqu'à deux semaines après l'infection.

L'incident tombe pendant la haute saison de ski sur le Mont Blanc. Les vacances sont en France, et les vacances sont aussi en Grande-Bretagne.

Près de 35 000 personnes infectées dans le monde

Le gouvernement français s'est réuni samedi pour discuter de la marche à suivre. Il y a maintenant onze cas Corona dans le pays. Au Royaume-Uni, le nombre de personnes infectées est de trois. En Allemagne, il était 14 vendredi soir (lire la suite ici).

Près de 35 000 personnes sont touchées dans le monde. La plupart des personnes infectées se trouvent dans la métropole chinoise de Wuhan, où l'épidémie est née. Plus de 720 personnes sont décédées – presque exclusivement en Chine.

L'Allemagne veut ramener plus de citoyens de Wuhan ce week-end. Selon le ministère fédéral des Affaires étrangères, il y a "des individus" qui se sont présentés seulement après le premier vol de retour samedi dernier ou qui ne sont pas arrivés à temps à l'aéroport. "Nous travaillons dur pour permettre à ces personnes de quitter le pays."

La Bundeswehr allemande avait déjà transporté des Allemands et leurs proches hors de Wuhan à bord d'un avion spécial la semaine dernière. Environ 120 passagers du vol sont en quarantaine depuis leur retour à la caserne de Germersheim, dans le Palatinat. Le virus a été découvert chez deux passagers.

Icône: Le miroir