Coronavirus : Coronavirus – Autriche en opération minimale – politique

18

Le gouvernement autrichien veut freiner la propagation du virus corona avec des "mesures strictes et cohérentes". Le pays "fermera ses portes au minimum", a annoncé vendredi le chancelier Sebastian Kurz. Deux zones du Tyrol – St. Anton am Arlberg et la vallée de Paznaun avec les municipalités d'Ischgl, Kappl, See et Galtür – ont été placées en quarantaine.

À partir de lundi, tous les magasins en Autriche qui ne sont pas directement nécessaires pour approvisionner la population resteront fermés. Des exceptions s'appliquent aux épiceries, aux pharmacies et aux pharmacies ainsi qu'aux banques et à la poste. Les restaurants, cafés et bars doivent fermer à 15 heures. Selon Kurz, ces mesures s'appliquent initialement pendant une semaine. Cependant, il a précisé que la lutte contre le virus occuperait le pays beaucoup plus longtemps.

Les liaisons avec la France, l'Espagne et la Suisse seront interrompues à partir de lundi. Des contrôles doivent être introduits aux frontières avec la Suisse, car ils s'appliquent déjà aux points de passage vers l'Italie. Il y a eu une longue halte d'entrée depuis le milieu de la semaine. Jeudi soir, le ministère des Affaires étrangères de Vienne a émis un avertissement aux voyageurs à destination de tous les pays du monde.

Le gouvernement assure qu'il n'y aura pas de pénurie d'approvisionnement

Dans les zones de quarantaine du Tyrol, les itinéraires d'accès et de départ sont contrôlés pendant 14 jours. Les invités étrangers, a annoncé Kurz, pourraient partir. Ils doivent être mis en quarantaine dans leur pays d'origine. Tous les hôtels du Tyrol seront également fermés à partir de lundi. Les opérations de ski seront arrêtées dimanche.

Le ministre de la Santé, Rudolf Anschober, a déclaré qu'il existe actuellement 432 maladies à coronavirus confirmées en Autriche. Au cours des derniers jours, le nombre a augmenté d'environ 40%, une personne est décédée jusqu'à présent. Comme Kurz, il fait appel à "l'esprit d'équipe" des Autrichiens. L'objectif premier est "d'éviter un développement comme en Italie avec tous les moyens dont nous disposons".

Le ministre de l'Intérieur, Karl Nehammer, a mis en garde "avec la plus grande fermeté contre les faux rapports sur les réseaux sociaux". Par exemple, des rapports sur un couvre-feu imminent à travers le pays avaient déjà été distribués. Les supermarchés ont été pris d'assaut dans de nombreux endroits. Le gouvernement assure qu'il n'y aura pas de pénurie d'approvisionnement.

Mises à jour du virus Corona – deux fois par jour par e-mail

Tous les rapports sur la situation actuelle du virus corona en Allemagne et dans le monde ainsi que les nouvelles les plus importantes de la journée – deux fois par jour SZ espresso. Notre newsletter vous informe le matin et le soir Inscription gratuite: sz.de/espresso

Plus d'informations sur l'Autriche chaque jour via la newsletter Inscrivez-vous gratuitement: sz.de/oesterreich-newsletter