Coronavirus : Corona: RKI signale 16947 nouvelles infections

31

L’institut Robert Koch (RKI) signale 16 947 nouvelles infections. C’est plus que dimanche dernier où 16017 nouveaux cas ont été enregistrés. Les chiffres sont généralement inférieurs le dimanche, car les autorités sanitaires ne fournissent souvent pas toutes les données le week-end.

Samedi, la valeur était nettement plus élevée à 22 461, mais était un bon 1000 sous le record de vendredi.

107 nouveaux décès

Le nombre total d’infections détectées s’élève à 790 503. Selon les données, 107 autres personnes sont décédées des suites ou avec le virus. Le nombre de décès est passé à 12 485. Le nombre de personnes récupérées était d’environ 502 300.

Selon le rapport de situation du RKI samedi soir, le soi-disant R à sept jours en Allemagne est de 1,05 (jour précédent: 0,99). Cela signifie que 100 personnes infectées infectent théoriquement 100 personnes supplémentaires. La valeur représente la survenue de l’infection il y a 8 à 16 jours. S’il est inférieur à 1 pendant une longue période, le processus d’infection s’arrête.

Maintenez la pression sur les unités de soins intensifs

Même si le nombre d’inscriptions n’augmente plus aussi rapidement, il y a encore beaucoup de personnes infectées en Allemagne et le nombre de patients dans les unités de soins intensifs continue d’augmenter de façon exponentielle. Selon le RKI, 3325 patients du Covid 19 y ont été traités samedi, dont 56% ont été ventilés. Selon les experts, ce nombre peut plus que doubler.

Actualités actuelles sur la pandémie corona dans le blog en direct FAZ.NET

On sait qu’environ deux pour cent des nouveaux infectés doivent être traités dans des unités de soins intensifs en dix à douze jours, a déclaré vendredi Gernot Marx, médecin de soins intensifs à l’hôpital universitaire d’Aix-la-Chapelle, sur la station de radio WDR5. Ces patients seraient également dans les cliniques pendant très longtemps – deux à quatre semaines. “Cela signifie que nous devrons faire avec cela en médecine de soins intensifs bien au-delà de décembre.”