Coronavirus : Confirmation de six et sept patients atteints de coronavirus

18

Mise à jour 22h12 ajoute le septième cas confirmé

Un homme et une femme, tous deux maltais, ont été testés positifs pour COVID-19 mercredi, devenant ainsi les sixième et septième cas confirmés de coronavirus dans le pays.

Tous deux étaient en vacances dans les Dolomites italiennes et étaient en auto-quarantaine. Ils sont rentrés à Malte dimanche.

L'homme, un médecin de 55 ans, a commencé à se sentir mal lundi. Il a contacté les autorités sanitaires mardi et a été testé pour le virus dans le nouveau centre de test de Luqa, ce qui s'est révélé positif.

L'homme était immédiatement entré en quarantaine dès son retour à Malte et avait même gardé une distance avec les membres de sa famille, a déclaré la surintendante de la santé publique Charmaine Gauci.

Il travaille à l'hôpital Mater Dei, mais il n'y a aucun risque qu'il ait contracté le virus à Malte, a déclaré Gauci.

«Il était à l'étranger, il était en auto-quarantaine et les symptômes sont apparus pendant la période d'incubation.

"Le public n'a rien à craindre et ne devrait pas s'inquiéter de la transmission qui s'est produite à Mater Dei car ce n'est pas le cas", a-t-elle déclaré.

La femme, un parent qui l'avait accompagné lors de son voyage, a été testée positive mercredi soir, a confirmé le ministère de la Santé. Elle n'était pas retournée au travail depuis son retour à Malte et reçoit actuellement des soins à l'hôpital Mater Dei.

Famille en quarantaine

L’un des enfants de l’homme, qui était également en Italie avec lui, n’est pas retourné à l’école depuis son retour à Malte et s’était également mis en quarantaine. Il n'a montré aucun signe de maladie.

Le reste de la famille de l’homme est désormais également mis en quarantaine obligatoire par mesure de précaution.

Les autorités sont désormais en train de rechercher les contacts pour retrouver toute personne qui aurait pu être en contact avec l'homme ou la femme.

La surintendante de la santé publique, Charmaine Gauci, a déclaré que la famille avait été testée et était en quarantaine. Vidéo: Jonathan Borg

Malte a interrompu tous les voyages entre Malte et l'Italie afin de contenir la propagation des infections à coronavirus. L'Italie est sous verrouillage complet en raison du virus, avec plus de 10 000 infections confirmées.

Mercredi après-midi, le gouvernement a également annoncé que les vols vers l'Espagne, la France, l'Allemagne et la Suisse seraient également interdits à partir de minuit.

Le premier cas de coronavirus a été enregistré à Malte samedi matin lorsqu'une fillette de 12 ans a été testée positive pour le virus. Plus tard dans la journée, ses parents ont également été testés positifs.

Mercredi à 17h.Mercredi à 17h.

Un quatrième patient, un homme de 49 ans, a été testé positif lundi soir. Le lendemain, sa fille de 16 ans a également été testée positive pour COVID-19. La paire était également en vacances en Italie récemment.

Gauci a exhorté les gens à éviter d'utiliser frivolement une ligne d'assistance téléphonique sur le coronavirus 111. La ligne d'assistance a été inondée de milliers d'appels depuis sa mise en place à la fin de la semaine dernière.

Mesures de quarantaine

Les personnes revenant de toute zone affectée doivent subir une quarantaine d’auto-quarantaine. Mercredi, Gauci a souligné la nécessité pour les membres du public de se conformer aux instructions de santé publique.

La surintendante de la santé publique, Charmaine Gauci (à droite), a pris la parole mercredi. Photo: Jonathan BorgLa surintendante de la santé publique, Charmaine Gauci (à droite), a pris la parole mercredi. Photo: Jonathan Borg