Coronavirus : Au large des côtes du Japon: dix cas de coronavirus signalés sur un bateau de croisière

7

Les préoccupations concernant les passagers et les membres d'équipage du "Diamond Princess" augmentent. Dix cas du nouveau virus corona ont été identifiés à bord du navire de croisière en quarantaine au Japon. Le ministère japonais de la Santé a annoncé mercredi. Ils ont été hospitalisés dans la province voisine de Kanagawa, à Tokyo, où le navire est ancré.

Un porte-parole du ministère de la Santé à la demande de l'agence de presse dpa de Tokyo n'a pas été en mesure de dire si les Allemands étaient également positifs. L'ambassade d'Allemagne à Tokyo n'avait également au départ aucune information. Selon la compagnie maritime "Princess Cruises", il y a également huit voyageurs allemands à bord du navire.

Les quelque 3 700 passagers et membres d'équipage devraient initialement rester à bord pendant 14 jours supplémentaires, a déclaré le ministre de la Santé, Katsunobu Kato. La raison de la mise en quarantaine était un homme de 80 ans de Hong Kong, qui avait été testé positif pour le virus corona samedi. L'homme s'est rendu le 20 janvier dans la ville voisine de Tokyo, Yokohama, et a débarqué le "Diamond Princess" à Hong Kong cinq jours plus tard.
Les médias locaux ont rapporté que les dix personnes à bord qui avaient été testées positives pour l'agent pathogène avaient plus de 50 ans. Jusqu'à présent, 33 cas ont été confirmés au Japon.

De nombreuses compagnies aériennes annulent leurs plans de vol

La maladie a également un impact significatif sur le trafic aérien. La compagnie aérienne américaine United Airlines suspendra ses liaisons avec Hong Kong du 8 au 20 février. "Nous continuerons à surveiller la situation et à modifier notre calendrier si nécessaire", a indiqué la société. United vole vers la zone administrative spéciale chinoise trois fois par jour dans le plan de route actuel. American Airlines a interrompu le service de vol vers Hong Kong mardi. Le deuxième décès dû au virus en dehors de la Chine continentale y a été confirmé mardi.

Lufthansa avait également annoncé de nouveaux changements à ses plans de vol en raison du virus corona. Les compagnies aériennes Lufthansa, Swiss et Austrian Airlines annuleront les correspondances vers et depuis Pékin jusqu'au 28 février. Jusqu'à la fin de l'horaire des vols d'hiver le 28 mars, les destinations Nanjing, Shenyang et Qingdao ne seront pas desservies.

Le virus perturbe également les horaires du monde du sport. Le concours hippique international de Hong Kong a dû être annulé. L'organisateur l'a annoncé sur sa page d'accueil. "Ce n'était pas une décision facile, mais il est nécessaire de garantir la santé et la sécurité de nos clients", a-t-il expliqué. En raison de la propagation du virus, plusieurs événements sportifs ont déjà été annulés en Chine. Le tournoi de Hong Kong fait partie de la série Masters, dans laquelle un bonus d'un million d'euros peut être gagné. D'autres gares se trouvent à Lausanne et à Paris.

Icône: Le miroir