Coronavirus : Anschober met en garde contre la panique avec le coronavirus

12

L'objectif de l'Union européenne en ce qui concerne l'épidémie du virus corona est actuellement de maintenir la situation en Europe. Comparé à la Chine, il y a "très, très peu" de cas de maladie, a déclaré aujourd'hui à Bruxelles le ministre de la Santé Rudolf Anschober (Verts) devant un conseil des ministres spéciaux.

Selon Anschober, il s'agit principalement d'échanger des informations et d'apprendre des pays de l'UE. "En Europe, nous sommes aussi forts que la mesure la plus faible d'un État membre", a-t-il souligné. Le ministre considère que les restrictions de voyage en Europe ne sont "pas actuellement appropriées".

Dans une situation où "le sérieux, la prudence et l'attention" sont nécessaires, la panique ne devrait pas être créée. Ce serait un "mauvais conseil".

157 tests en Autriche négatifs

Cependant, il a qualifié la crise en Chine de "grave". Les chiffres augmentent, il n'y a pas de clair. 99% des cas se trouvent en Chine, 95% dans la grande région autour de la ville de Wuhan.

Jusqu'à présent, aucun cas d'infection à coronavirus n'a été confirmé en Autriche. 157 tests ont été effectués dans tout le pays, tous négatifs, a indiqué le ministère de la Santé sur son site Internet. Par rapport à hier, 52 enquêtes ont été ajoutées.