Coronavirus : À Londres, le cheikh saoudien Abu Bakr Al Shatri contracte un coronavirus –

39

Il est rapporté que l'imitateur saoudien du Coran Abu Bakr al-Shatrihas a contracté le coronavirus d'origine chinoise lors de son séjour à Londres.

Plusieurs imams, cheikhs, très proches d'Al-Shatri, ont confirmé aujourd'hui que ce dernier, à Londres, avait contracté le virus mortel.

Ils ont également demandé à ALLAH d'accorder à l'imam saoudien un prompt rétablissement et de guérir plus tôt.

Al-Shatri est né en 1970 à Djeddah (Arabie saoudite). Il est un récitant de premier plan du Coran.

Bien qu’il ait étudié la comptabilité, il est devenu de plus en plus influent pour sa récitation du Coran lors d’événements islamiques internationaux, en particulier au Moyen-Orient et en Arabie saoudite.

Il convient de noter que le ministère de la Santé du royaume a confirmé vendredi que les cas de coronavirus dans le pays dépassaient les 1 100.

"Jusqu'à 92 nouveaux cas de coronavirus ont été confirmés, ce qui a porté le nombre total de cas confirmés à 1104", a indiqué le ministère dans un communiqué.

Il a également ajouté qu'il n'y a eu aucun décès de coronavirus au cours des vingt-quatre dernières heures, le pays arabe n'ayant signalé que trois décès depuis la propagation du COVID-19.

"Jusqu'à 35 cas se sont totalement rétablis du virus", a-t-il ajouté.

Le ministère a également ajouté que la plupart des cas infectés sont dans un état stable et que six cas détectés sont dans un état critique, car ils reçoivent les soins de santé appropriés dans le service de soins intensifs.

Le virus a touché plus de 500,0 personnes et a coûté la vie à plus de 24 000 personnes à travers le monde.

Il convient de mentionner que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré le coronavirus une pandémie mondiale le 11 mars, car le nouveau virus s'est rapidement propagé à plus de 121,0 personnes d'Asie au Moyen-Orient, en Europe et aux États-Unis.