Coronavirus : 18e jour consécutif sans cas de COVID-19, zéro décès

20

Les responsables de la santé devraient discuter cet après-midi du cluster croissant de coronavirus dans le nord d’Adélaïde alors que le gouvernement victorien continue d’évaluer sa frontière ouverte.

La ministre de l’Énergie, Lily D’Ambrosio, a déclaré qu’une réunion téléphonique avait été prévue entre les responsables de la santé d’Australie du Sud et de Victoria vers 13 heures AEDT pour discuter de l’épidémie.

« Je peux vous informer qu’en début d’après-midi vers 13 heures, il y aura une réunion téléphonique entre les responsables de la santé de Victoria et les responsables de la santé d’Australie du Sud pour examiner plus en détail ce qui se passe là-bas, comment les choses se déroulent », a-t-elle déclaré.

Les voitures font la queue pour l’installation d’essais COVID-19 à Victoria Park, juste à l’extérieur du CBD d’Adélaïde. (Getty)

«C’est quelque chose qui est surveillé toutes les heures. Le suivi sera continu.

« Il y aura plus à dire en fonction de l’évolution de la situation en Australie du Sud au cours des prochaines heures. »

Mme D’Ambrosio a déclaré qu’elle « ne faisait aucune présomption » sur ce qui résulterait de la réunion.

Les autorités des deux États partageaient cependant des informations « d’heure en heure ».

Cela survient alors que Victoria a enregistré aujourd’hui son 18e jour de zéro cas de coronavirus et zéro décès.

Il ne reste que trois cas actifs dans l’État.

Plus de 17 000 tests COVID-19 ont été effectués au cours des dernières 24 heures, soit presque le double du nombre effectué hier.

Cependant, Victoria a déclaré que l’Australie-Méridionale était un hotspot avec des voyageurs prêts à faire face à un dépistage supplémentaire à leur arrivée dans l’État, où des tests COVID-19 «rapides» peuvent avoir lieu.

La série de nouvelles mesures comprend des contrôles de température des voyageurs, le dépistage des symptômes et leurs coordonnées prises.

Les voyageurs réputés originaires d’une zone à haut risque devront également se soumettre à un test COVID-19 et s’auto-isoler jusqu’à ce qu’ils obtiennent les résultats.

S’ils refusent, ils seront traités comme un contact étroit et mis en quarantaine pendant 14 jours.

« Je sais que le Territoire du Nord et la Tasmanie ont déclaré l’Afrique du Sud comme point chaud – nous ferons de même », a déclaré hier M. Andrews.

«Ce sera un processus au cas par cas. Lorsqu’une personne arrive à l’aéroport, il y aura une séance avec elle. Des tests rapides peuvent en être une des caractéristiques.

Les gens font la queue sur le site d’essai du COVID-19 à l’aéroport de Parafield. (Getty)

« Nous aurons une approche prudente. »

Le Premier ministre n’a pas exclu de fermer la frontière avec l’Australie du Sud si l’épidémie devenait incontrôlable.

Les voyageurs d’Australie-Méridionale peuvent toujours se rendre à Victoria en voiture, les mesures de contrôle étant uniquement en place à l’aéroport.

L’Australie du Sud a enregistré aujourd’hui trois nouveaux cas de coronavirus, qui sont tous liés à un groupe familial.

Le ministre de la Santé, Greg Hunt, a déclaré qu’il ne s’agissait pas de cas de transmission communautaire.

MCG se prépare pour les foules au test du lendemain de Noël

Des gens ont été vus se rassembler à l’intérieur du sol ce matin dans le cadre des préparatifs pour faire de futurs événements COVIDSafe.

Plans aériens d’une simulation de foule au MCG. (Neuf)

9News a appris qu’environ 100 personnes étaient au sol, à qui l’on disait où s’asseoir et quand elles pouvaient quitter leur siège pour simuler des pauses de jeu pendant le cricket.

Le gouvernement de Victoria espère que 25 000 personnes pourront assister au test du lendemain de Noël chaque jour.