Connaître les mauvaises habitudes qui détruisent l’embrayage de votre voiture

Connaître les mauvaises habitudes qui détruisent l'embrayage de votre voiture

La grande majorité des voitures portugaises ont encore des boîtes de vitesses manuelles. Par conséquent, et parce que le type d’utilisation de ce composant dépend exclusivement du conducteur, nous rappelons ici quelques habitudes très courantes qui pourraient détruire l’embrayage de votre voiture, ou du moins l’user. Sachez quel.

Les problèmes liés à l’embrayage, élément clé du fonctionnement d’une boîte à vitesse, sont généralement extrêmement fréquents.. De plus, et pour ne rien arranger, ce sont des pièces avec un coût relativement élevé.

Lisez attentivement et évitez les mauvaises habitudes, qui pourraient détruire l'embrayage de la boîte de vitesses de votre voiture
Lisez attentivement et évitez les mauvaises habitudes, qui pourraient détruire l’embrayage de la boîte de vitesses de votre voiture

En utilisation constante, le L’embrayage est l’un des composants qui s’use le plus dans la voiture., car il est exposé en permanence aux frottements. Le problème peut prendre des contours encore plus graves, et rapidement, s’il est sujet à des erreurs constantes dans le temps.

A LIRE AUSSI
Garantie Volkswagen. Les boîtes manuelles sont destinées à être conservées

Cependant, ce ne sont pas toutes de mauvaises nouvelles, car il existe des modes d’utilisation qui évitent la destruction de l’embrayage, tout en vous offrant un « mode de vie » plus sain.

Ainsi, si vous évitez certaines mauvaises habitudes, vous pourrez prolonger la durée de vie de cette pièce, assez souvent, jusqu’à la fin de la vie utile de votre voiture.

Evitez de poser votre pied sur la pédale d'embrayage
Evitez de poser votre pied sur la pédale d’embrayage

Précisément dans le but de vous aider à atteindre cet objectif, nous vous présentons trois habitudes de conduite courantes que vous devriez éviter, pour ne pas détruire l’embrayage de votre voiture :

Habitude numéro 1 : ne pas appuyer à fond sur la pédale d’embrayage

L’embrayage est situé entre le moteur et la boîte de vitesses, et la raison pour laquelle il y est placé est de transmettre la puissance du premier au second.

Lorsque vous appuyez sur la pédale de gauche, la pédale d’embrayage, ce que vous faites, c’est interrompre cette alimentation, pour pouvoir sélectionner une autre vitesse. Après cette action, l’embrayage reconnecte le moteur et la boîte de vitesses.

Cette interruption s’effectue également au démarrage, ou lorsque vous souhaitez immobiliser votre voiture, alors que le moteur combustion interne c’est actif.

Dans cette logique, l’utilisation de cette pièce finit par être abondante, l’engagement et le désengagement de l’embrayage étant absolument constants, ce qui rend impératif de l’effectuer correctement.

Ci-dessus, un embrayage, qui, comme vous pouvez le voir, se compose de deux "disques", qui tournent à grande vitesse lors de l
Ci-dessus, un embrayage, qui, comme vous pouvez le voir, se compose de deux « disques », qui, lors de l’accélération, tournent à grande vitesse.

Alors, l’une des habitudes les plus nocives est de ne pas appuyer sur la pédale dans son intégralité, qu’il s’agisse de changer de vitesse, d’abaisser ou d’immobiliser la voiture.

A ce titre, il est impératif de s’assurer que le processus d’embrayage et de débrayage, entre le moteur et la boîte de vitesses, s’effectue intégralement, en évitant les frottements inutiles.

Habitude numéro 2 : Utiliser la pédale d’embrayage à outrance

LA La pédale d’embrayage ne doit être actionnée que dans les situations suivantes : au démarrage, au changement de vitesse et à l’immobilisation de votre véhicule. Arrêt complet.

Ce que nous voulons dire, c’est qu’il existe une habitude très courante d’activer la pédale d’embrayage dans des situations inutiles. Comme, par exemple, en attendant le sémaphore vert ou lorsque vous tirez la voiture sur le côté pendant quelques instants.

Ces mauvaises habitudes pourraient détruire votre embrayage, même si progressivement
Ces mauvaises habitudes pourraient détruire votre embrayage, même si progressivement

Un autre exemple d’habitude à éviter est de poser le pied gauche sur la pédale d’embrayage..

Comme vous le savez, l’actionnement de l’embrayage est progressif et il ne faut pas beaucoup de pression sur la pédale pour qu’elle commence à s’activer.

Habitude numéro 3 : ne pas appuyer correctement sur la pédale d’embrayage

Une autre habitude courante, que nous vous conseillons d’éviter, car elle implique une énorme usure de cette pièce, est le utilisation trop longue du soi-disant point d’embrayage.

rd deux composants de l'embrayage, et à droite le volant moteur, qui est relié directement au vilebrequin
Ce sont les pièces qui transmettent la puissance du moteur à la boîte de vitesses : à gauche, deux composants de l’embrayage, et à droite, le volant moteur, qui est directement relié au vilebrequin.

L’une des situations les plus récurrentes est celle où l’on attend, par exemple, le feux de circulation passer du rouge au vert dans une montée.

A LIRE AUSSI
Amazon envoie par erreur l’embrayage F1 au mauvais client

C’est une mauvaise habitude, car elle maintient l’embrayage dans une position intermédiaire et, même si elle ne dure qu’une demi-douzaine de secondes, exerce une grande quantité de frottement sur le disque. Même pouvoirempêcher l’embrayage de « brûler », ce qui donnera lieu à une odeur de brûlé, révélatrice de ce problème.problème.

Une autre mauvaise application de l’embrayage relâche votre pédale soudainement.. Cette façon d’utiliser la pédale ne doit être appliquée que dans des contextes de conduite sportive et par des personnes qui ont une grande maîtrise et habileté de conduite.