Conduire et jouer en même temps ? La NHTSA enquêtera sur le « Tesla Passenger Play »

Conduire et jouer en même temps ?  La NHTSA enquêtera sur le "Tesla Passenger Play"

L’affaire promet de faire couler beaucoup d’encre : l’organisme fédéral américain chargé de la sécurité routière NHTSA vient d’annoncer l’ouverture d’une enquête préliminaire, à la suite de plaintes selon lesquelles des véhicules Tesla permettraient de jouer à des jeux vidéo sur l’écran de la voiture, même avec le véhicule en mouvement.

Comme révélé dans un communiqué, la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA), en cause seront environ 580 000 véhicules Tesla, dont les modèles vont du modèle X au modèle S et au modèle Y. Il comprend également trois véhicules avec une fonctionnalité appelée « Passenger Play ».

D’après la compréhension de la NHTSA, le problème, qui doit être étudié, a à voir avec le fait que les véhicules Tesla permettent « au jeu de se dérouler sur l’écran tactile central, tandis que le véhicule reste en mouvement ». Quoi, ajoute le même organisme, « peut représenter une distraction pour le conducteur, en conduisant ».

L'intérieur de la Tesla Model 3
L’intérieur de la Tesla Model 3

Autrement, une plainte déposée par un consommateur résidant dans l’État américain de l’Oregon et qui paraît publié sur le site officiel de la NHTSA, dénonce que « Tesla rend non seulement les jeux vidéo, mais aussi la recherche sur Internet, sur l’écran principal du véhicule, PENDANT LA CONDUITE ».

Le même consommateur ajoute que, « soi-disant, les jeux vidéo ne sont accessibles qu’aux passagers, alors que la navigation sur Internet est accessible à tous, à tout moment. Comment permettre à un constructeur de diffuser des vidéos, qui invariablement distraient et occupent les 2/3 d’un même écran où le conducteur reçoit toutes les informations liées au véhicule ?« .

Enfin, le même plaignant rappelle que « il ne faut pas oublier que Tesla n’a pas d’écrans secondaires au dessus du volant », par conséquent, « créer une distraction dangereuse pour le conducteur relève de la négligence et de l’imprudence ».

Le conducteur doit juste accepter….

Cependant, le La NHTSA a confirmé que cette fonctionnalité était disponible sur les véhicules Tesla avec « Passanger Play » depuis décembre 2020, même si, auparavant, la possibilité de profiter de jeux vidéo sur l’écran du véhicule n’était accessible qu’avec le véhicule dans Park.

Tesla modèle Y
Tesla modèle Y

Cependant, et plus récemment, la situation a pris des proportions scandaleuses, lorsqu’on a su que, le conducteur n’avait qu’à se mettre d’accord avec l’indication du système, en demandant si les passagers pouvaient continuer à jouer avec le véhicule en mouvement, afin que, dès lors, les jeux vidéo soient disponibles en permanence. Permettant même au conducteur de jouer en conduisant.

La NHTSA promet d’enquêter en profondeur

À la suite des plaintes déjà présentées, la NHTSA est désormais en mesure de garantir que, « Grâce à cette enquête préliminaire, nous évaluerons non seulement tous les aspects de cette fonctionnalité, y compris la fréquence et les scénarios dans lesquels ce ‘Passenger Play’ peut être utilisé, sur les modèles Tesla ».