Campagne Trump et R.N.C. A dépensé 9 millions de dollars au 4e trimestre, principalement sur les publicités numériques

33

WASHINGTON – La campagne du président Trump et le comité national républicain ont dépensé ensemble plus de 9 millions de dollars en sondages, publicités numériques et frais payés aux propriétés appartenant à Trump au cours des trois derniers mois de 2019, selon des documents déposés auprès de la Commission électorale fédérale publiés vendredi.

Les documents détaillent comment la campagne Trump, le comité Trump Victory, une troisième entité appelée Trump Make America Great Again Committee et le comité du parti national ont dépensé leur argent d'octobre à fin décembre. Ensemble, ils ont précédemment déclaré avoir levé 154 millions de dollars au cours de ces mois et clôturé l'année avec 195 millions de dollars en espèces.

L'appareil Trump a levé une somme démesurée, mais il a dû se demander comment, exactement, il dépense ses réserves. Même s'il ne finance pas sa propre offre cette fois-ci, M. Trump a grillé à plusieurs reprises ses conseillers sur où et comment ils dépensent de l'argent.

Selon une analyse du New York Times, les dépenses les plus importantes au cours des trois derniers mois de l'année ont été consacrées à la publicité numérique. D'octobre à décembre, la campagne a dépensé plus de 6 millions de dollars en publicités numériques. Le comité T-MAGA a dépensé 3,2 millions de dollars supplémentaires en publicités numériques.

La campagne a également dépensé 525 000 $ en sondages au cours de cette période. Le Comité national républicain a dépensé 2,2 millions de dollars pour les sondages.

La campagne Trump a dépensé environ 194 000 $ dans des propriétés appartenant à Trump. Les documents montrent que les groupes soutenant la réélection de M. Trump ont effectué ensemble 150 paiements distincts aux entités et propriétés appartenant à Trump, totalisant près de 600 000 $ pour la période de trois mois et 1,7 million de dollars pour l'année.

L'un des plus grands changements du dernier trimestre de 2019 a été la rémunération du directeur de campagne, Brad Parscale, dont la société avait été payée plus de 16 millions de dollars par le biais des différentes entités Trump et du comité national l'année dernière, selon les documents. Mais au cours des trois derniers mois, son entreprise a gagné un peu plus de 200000 $ des quatre comités, une réduction drastique qui est venue après un examen minutieux de ce qu'il gagnait, y compris les questions posées par M. Trump lui-même.

Les responsables de la campagne ont déclaré que l’argent versé à la société de M. Parscale dans le passé était destiné aux salaires des employés, et ils ont insisté pour que M. Parscale n’empoche pas un pourcentage des dons ou des achats d’annonces. Ils ont également noté la forte réduction du montant d'argent que son entreprise rapportait.

"Pour autant de transparence que possible, Brad Parscale a considérablement limité les pass-through passant par son entreprise", a déclaré Tim Murtaugh, porte-parole de la campagne, à propos du changement. "Comme cela a toujours été le cas, il est rémunéré par la campagne et ne prend aucun pourcentage."

Parmi les meilleurs candidats en lice pour l'investiture démocrate, le sénateur Bernie Sanders du Vermont a récolté le plus d'argent au quatrième trimestre 2019 (34,4 millions de dollars) et est entré en janvier avec le plus d'argent en caisse (18,2 millions de dollars).

Les dépenses de M. Trump démontrent son avantage en tant que titulaire sans course primaire compétitive. La campagne Trump a été largement dépassée par Michael R. Bloomberg, l'ancien maire milliardaire de New York qui autofinance une campagne. M. Bloomberg a dépensé 188 millions de dollars de son propre argent au quatrième trimestre.

Le président a également dépensé moins au cours du dernier trimestre que certains des candidats démocrates de haut niveau qui ont couru des courses plus traditionnelles, qui ont fait des frénésie alors qu'ils tentaient de percer dans une primaire serrée. M. Sanders, par exemple, a dépensé 50 millions de dollars au dernier trimestre. Dans l'ensemble, les candidats démocrates ont dépensé plus de 500 millions de dollars.

Rachel Shorey et Annie Daniel ont contribué aux reportages de Washington et Thomas Kaplan de Des Moines.

Source