Avec plus de 1 100 chevaux. Red Bull prépare le premier hypersport

Avec plus de 1 100 chevaux.  Red Bull prépare le premier hypersport

Après le projet révolutionnaire, développé avec Aston Martin, qui était la Valkyrie, voilà, Red Bull prépare ce qui sera sa première hypersport, en son nom propre : la RB17. Une proposition qui s’annonce hyper-exclusive, avec plus de 1 100 ch, et un prix – naturellement ! – correspondre!

La nouvelle est avancée par le British Car Magazine, ajoutant que, contrairement à ce qui s’est passé avec la Valkyrie, dans laquelle le développement a été réalisé avec la contribution de l’équipe de F1, dans le cas de la RB17, le projet sera exclusivement en charge de Red Bull Advanced Technologies, la division d’ingénierie détenue par le géant multinational des boissons gazeuses et des boissons isotoniques.

Cependant, l’ensemble du projet sera en charge d’Adrian Newey, actuel directeur technique de l’équipe Oracle Red Bull Racing et l’un des ingénieurs et designers les plus célèbres passés par la Formule 1. Et qui, d’ailleurs, a déjà été impliqué dans la création de la Walkyrie.

Après l'Aston Martin Valkyrie, Red Bull s'oriente vers un projet hypersportif en son nom propre... et exclusif
Après l’Aston Martin Valkyrie, Red Bull s’oriente vers un projet hypersportif en son nom propre… et exclusif

« La RB17 représente une étape importante dans l’évolution de Red Bull Advanced Technologies, aujourd’hui capable de créer et de fabriquer une voiture de série, sur notre Red Bull Technology Campus », a commenté l’homme fort de l’équipe de Formule 1 Red Bull, Christian Horner. Ajoutant que, « en plus, la RB17 sera également la première voiture, de marque Red Bull, à être disponible pour les collectionneurs. »

Avec un V8 hybride délivrant plus de 1 100 ch

Toujours sur cette RB17 et accompagnant l’annonce, l’image que nous reproduisons ici et qui prédit une voiture profondément aérodynamique, en plus et comme le confirme Red Bull, une base en composite de carbone. Ceci, en même temps qu’un ensemble précis de solutions d’appui, devrait contribuer à générer une plus grande force d’appui.

Côté motorisation, en lieu et place d’un V12, comme dans la Valkyrie, voire d’un V6 hybride, comme dans la potentielle rivale Mercedes-AMG One, la RB17 devra recourir à un V8 hybride capable d’offrir une puissance supérieure à 1 100 ch.

Seulement 50… au prix de 5 millions pièce

Enfin, la garantie, désormais, d’une exclusivité traduite en pas plus de 50 unités, chacune affichant un prix de 5 millions de livres, proche de son million d’euros. Cette valeur doit également être ajoutée aux taxes perçues dans chacun des pays où il sera commercialisé…

Ce ne sera certainement pas comme ça, mais la RB17 sera, à coup sûr, une hypercar extrêmement aérodynamique
Ce ne sera certainement pas comme ça, mais la RB17 sera, à coup sûr, une hypercar extrêmement aérodynamique

Cependant, et pour essayer d’atténuer un peu l’impact de ce dernier aspect, la garantie que, avec la voiture, Red Bull entend fournir tout un ensemble de services personnalisés, à commencer par l’accès aux simulateurs, aux programmes de formation et au développement de véhicules , ainsi que des expériences sur piste.

Quant à la maintenance et tous les autres aspects techniques liés au RB17, ils seront également à la charge de l’usine. Bien que et dans ce cas, Red Bull ne précise pas s’ils sont déjà inclus ou non dans le prix d’acquisition.