Avec le point de retour. Lancia, DS et Alfa Romeo seront 100 % électriques d’ici 2027

Avec le point de retour.  Lancia, DS et Alfa Romeo seront 100 % électriques d'ici 2027

Connaissant les grandes lignes de la stratégie d’électrification du groupe Stellantis, le constructeur vient de révéler que cette « transformation » englobera toutes les marques que le constructeur entend élever au rang de premium – Lancia, DS Automobiles et Alfa Romeo. Ceci, en même temps que, chez le généraliste Fiat, il y a une annonce selon laquelle, après tout, Punto ne mourra pas.

Les nouvelles indications, qui confirment un cap déjà annoncé, ont été connues lors d’une conférence de presse de présentation des résultats commerciaux du groupe, au premier semestre 2021. Dans laquelle Stellantis, non seulement a révélé son intention de lancer au total 20 modèles électrifiés en les 24 prochains mois – dont la moitié sont 100% électriques, neuf PHEV et un modèle avec les deux formes de propulsion -, ainsi qu’expliquer comment l’électrification sera effectuée, dans ses marques désormais premium, Lancia, DS Automobiles et Alfa Romeo.

Selon Stellantis, Lancia, une marque dont l’action est actuellement limitée à un seul modèle – Ypsilon – et un seul marché – l’Italie – deviendra « 100 % électrifiée », dès 2024. Commencer à proposer, à partir de là, une gamme composée de hybrides et VE.

Lancia Ypsilon
Lancia Ypsilon

Le français DS Automobiles, quant à lui, proposera, en exclusivité, des modèles électriques à batterie, à partir de la même date. Avec la particularité que cela se fera en gardant les modèles existants.

Enfin, comme pour Alfa Romeo, Stellantis avance pour travailler sur une stratégie pour faire du légendaire constructeur automobile italien une marque 100% électrique d’ici 2027. Non seulement en Europe, mais aussi en Amérique du Nord et en Chine.

Cet effort d’affirmation se fera non seulement avec le courant s’aligner de modèles et qui se compose uniquement de la berline Giulia et du SUV Stelvio, mais aussi avec des apports du crossover compact Tonale, qu’Alfa s’apprête à lancer en 2022, et également avec un crossover 100% électrique. Ce dernier, connu, au moins pour le moment, sous le nom de Brennero, et qui devrait y arriver plus tard.

Fiat Punto de retour ?

Cependant, alors que dans les marques dites premium, c’est l’électrification qui concentre toute l’attention, chez le généraliste Fiat, la plus grosse nouveauté concerne ce qui fut, pendant de nombreuses années, le modèle le plus important de la marque : la Punto.

FIAT Punto
Fiat Punto

Comme le révèle maintenant Stellantis et contrairement à ce qui a été admis par les responsables de Fiat, qui ont décidé d’arrêter le modèle en 2018, la Punto n’est pas morte et reviendra même sur le marché, pour se battre pour le leadership du segment B européen. .

Le pacte italien rencontrera un successeur direct, en principe, tout au long de 2023, avec la certitude, désormais, qu’il utilisera une « plateforme commune », comme moyen de réduire les coûts et d’accélérer son développement.

Levez-vous pour cette année

Concernant Maserati, les données révèlent désormais des avancées que la marque au trident entend faire la présentation officielle de son prochain crossover, le Grecale, toujours au cours du dernier trimestre de cette année.

Maserati Grecque
Maserati Grecque

Stellantis passe des pertes aux profits

Enfin, s’agissant des résultats financiers désormais présentés, bonne nouvelle pour le groupe franco-italo-américain, qui, au premier semestre 2021, est parvenu à pratiquement quadrupler son chiffre d’affaires par rapport à la même période en 2020, à 72 610 millions d’euros.

Avec ce résultat, Stellantis a enregistré des bénéfices de 5 936 millions d’euros, compensant ainsi les pertes de 813 millions d’euros au premier semestre 2020.