Avec la désignation 43. Mercedes-AMG SL peut recevoir un bloc 4 cylindres

Avec la désignation 43. Mercedes-AMG SL peut recevoir un bloc 4 cylindres

Après avoir présenté le modèle uniquement dans les versions ’55’ et ’63’, voilà que des rumeurs courent que la nouvelle et éblouissante Mercedes-AMG SL pourrait avoir une autre motorisation d’entrée de gamme, plus… modeste. Plus précisément, un quatre cylindres, qui pourrait porter la désignation « 43 ».

La nouvelle vient du Blog Mercedes-Benz Passion, rappelant que, bien qu’il s’agisse d’une hypothèse pas très bien vue par les puristes, ce ne sera pas la première fois qu’un SL, synonyme de Leicht Sportpossède un quatre cylindres – rappelons-nous, par exemple, la 190 SL commercialisée entre les années 50 et 60, et qui avait un moteur atmosphérique de 1,9 litre de 105 ch.

Concernant cette nouvelle Mercedes SL avec un moteur à quatre cylindres, la même publication avance qu’elle utilisera le bloc M254, le même qui est déjà disponible, par exemple, dans la dernière génération de Classe C W206 et, plus précisément, dans le C300 4MATIC. On y annonce une puissance maximale de 258 ch, plus 20 ch avec l’entrée du mode Boost, ainsi que 400 Nm de couple, plus 200 Nm dans le même mode Boost.

La Mercedes-AMG SL statutaire peut, après tout, recevoir un quatre cylindres beaucoup plus moulu
La Mercedes-AMG SL statutaire peut, après tout, recevoir un quatre cylindres beaucoup plus moulu

Côté performances, la promesse, dans la Classe C, d’une capacité d’accélération de 0 à 100 km/h en seulement 6 secondes, en plus d’une vitesse maximale annoncée de 250 km/h.

Cependant, et parce que ces résultats peuvent ne pas correspondre, du point de vue des clients, à un modèle proposé, uniquement et uniquement, avec préparation AMG, les mêmes sources garantissent que le constructeur de Stuttgart devra équiper le M254 d’un turbocompresseur électrique importé de l’AMG GT 63 SE Performance, la même solution déjà prévue, tant pour l’hypersport AMG One que pour la version C63 du SL. Ces deux derniers, avec une arrivée annoncée vers fin 2022.

Toujours sur cet e-turbo, la publication indique qu’il sera développé par Garrett et qu’il pourra fournir plus de puissance plus tôt, éliminant ainsi une grande partie du traditionnel décalage du turboc’est-à-dire l’habituel mais léger retard dans le démarrage du turbocompresseur.

Enfin, le Mercedes-Benz Passion Blog ajoute également que la même solution, basée sur un quatre cylindres, devrait être adoptée par la future version d’entrée de gamme du Mercedes-AMG GT Coupé, qui arrivera en concession avant même ce SL 43. avec la même configuration.