Avec doigt français. DS Automobiles présente la DS du futur

Avec doigt portugais.  DS Automobiles présente la DS du futur

Créée pour servir de laboratoire technologique aux futures DS électriques, la E-Tense Performance laisse également entrevoir ce que pourrait être le design des futurs modèles de la marque. Prototype dont le développement comptera avec la participation du pilote António Félix da Costa.

Dans le but déclaré de lancer uniquement des modèles 100% électriques, 2024DS Automobiles s’est appuyé sur l’expérience de DS Performance, la division sportive qui a remporté les deux derniers titres d’équipe et de pilote de Formule E, pour développer ses modèles et ses technologies.

C’est ainsi qu’apparaît la E-Tense Performance, évolution du prototype DS E-Tense, dévoilé au Salon de Genève 2016.

La DS E-Tense Performance préfigure ce que sera la DS du futur... 100% électrique
La DS E-Tense Performance préfigure ce que sera la DS du futur… 100% électrique

Avec un moteur électrique sur chaque essieu (250 kW à l’avant et 350 kW à l’arrière), mécanique de la monoplace DS Performance Formule E atteint 815 ch et un puissant 8000 Nm. Et, pour l’accompagner, un système de régénération inédit, capable de régénérer jusqu’à 600 kW, et qui garantit une grande partie de la capacité de freinage, adoucissant l’importance du système de freinage traditionnel à disques et plaquettes.

Les batteries ont également été développées en s’appuyant sur l’expérience de la marque dans la course monoplace électrique, et le résultat est une chimie innovante et un système de refroidissement immersif des cellules en rupture avec les technologies actuelles..

Les batteries sont, quant à elles, placées en position centrale à l’arrière, dans une structure en matériau composite aluminium et carbone.

DS E-Tense Performance promet des batteries à la chimie innovante et un système de refroidissement immersif des cellules non moins révolutionnaire
DS E-Tense Performance promet des batteries à la chimie innovante et un système de refroidissement immersif des cellules non moins révolutionnaire

Ce prototype français, qui repose sur une monocoque en carbone, associée à une géométrie de suspension inspirée de celle des monoplaces, révèle également de nouvelles solutions esthétiques, comme une face avant qui remplace la calandre, qui comprend un symbole « DS » avec trois -effet dimensionnel et séquence de bienvenue spéciale.

L’éclairage est une autre nouveauté, maintenant en charge de 800 LED qui remplacent les pharesapparaissant également complété par deux caméras, remplaçant les phares, qui servent à la collecte de données.

Les tests commencent bientôt, avec une main française

L’équipe DS Performance commencera les premiers tests du prototype plus tard ce mois de février.

L'éclairage avant, composé de 800 LED, est l'un des aspects marquants du nouveau prototype DS
L’éclairage avant, composé de 800 LED, est l’un des aspects marquants du nouveau prototype DS

Les impressions de Antonio Félix da Costa et Jean-Éric Vergnepilotes de la division compétition de la marque en Formule E, seront indispensables à la finalisation du développement de la E-Tense Performance.

Aussi pour le monde virtuel

La DS E-Tense Performance n’aura qu’une seule unité physique, et la marque française entend également décliner le prototype en version NFT et en deux séries différentes. Le second – DS E-TENSE PERFORMANCE « Série 100′ – 0-100km/h en 2s » – sera le plus exclusif, puisqu’il sera limité à deux exemplaires, mis en vente dans le cadre d’une vente aux enchères de 50 jours.

DS E-Tense Performance lance des roues de 21 pouces avec un profil aérodynamique et des inserts uniques
DS E-Tense Performance lance des roues de 21 pouces avec un profil aérodynamique et des inserts uniques

Pourtant, les deux versions peuvent être pilotées sur la plateforme pavillon.

Il reste à voir si le résultat de ce développement se traduira par un modèle pour la « vraie » route.