AstraZeneca dévoile les résultats de l’efficacité de son vaccin contre la maladie — Wikinews

47

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.

28 novembre 2020. –
La pharmaceutique britannique AstraZeneca vient de dévoiler ce lundi les résultats de son vaccin contre la COVID-19. Développé en partenariat avec l’Université d’Oxford, le médicament s’est montré efficace à 70 %. Testé selon deux protocoles différents, le vaccin s’est montré efficace à 62 % chez les 8895 individus qui ont reçus deux doses entières à un mois d’intervalle. Toutefois, son efficacité atteint les 90 % pour les 2741 personnes auxquels on a d’abord inoculé une demi-dose suivi un mois plus tard d’une dose complète. Une hypothèse pour expliquer ces meilleurs résultats est qu’en donnant une première dose plus petite, le système immunitaire répondait mieux en répliquant ses premières réactions face à un virus. L’entreprise souligne que ces résultats sont statistiquement significatifs lorsqu’ils sont comparés aux groupe de 11 000 personnes qui n’ont reçu qu’un placebo. De plus l’entreprise mentionne qu’aucune hospitalisation n’a résulté de l’inoculation du vaccin chez les participants. Des demandes d’approbation conditionnelle du vaccin sont en cour auprès des autorités réglementaires dans le monde.

Le vaccin d’AstraZeneca pour combattre la COVID-19 est le troisième à être annoncé en cette fin d’année 2020 après ceux de Pfizer/BioNTech et de Moderna dont l’efficacité est évaluée à environ 95 %. Les résultats annoncés par trois entreprises différentes ont fait dire à expert en virologie « qu’en 2021, on aura de bons outils pour contrôler la transmission du virus ».

Le vaccin d’AstraZeneca possède d’importants avantages par rapport à ceux de Pfizer et Moderna car il a été développé avec une technologie «  beaucoup plus stable » le rendant moins coûteux à produire. Son stockage serait aussi facilité car il « peut être conservé pendant au moins 6 mois entre 2 °C et 8 °C » et donc dans un simple réfrigérateur alors que celui de ces concurrents doit se faire dans des congélateurs spécialisé. L’entreprise mentionne qu’elle serait en mesure de fabriquer 3 milliards de doses en 2021, Pfizer-BioNTech ayant annoncé la production de 1,3 milliard de doses d’ici fin 2021.

Actualiser la page Actualiser la page

Cet article est en développement.

  • Page Royaume-Uni de Wikinews Page « Royaume-Uni » de Wikinews. L’actualité britannique dans le monde.

Source