Alfa Romeo créera (aussi) un modèle surdimensionné pour les États-Unis

Alfa Romeo créera (aussi) un modèle surdimensionné pour les États-Unis

Face à la nécessité de devenir rentable d’ici dix ans, Alfa Romeo commence à étendre sa zone d’influence, également aux USA. Et, plus précisément, le lancement d’un nouveau modèle, de grandes dimensions, conçu (également) pour l’Amérique du Nord.

La nouvelle a été avancée par Automotive News Europe, sur la base des déclarations du PDG d’Alfa Romeo, Jean-Philippe Imparato lui-même, selon lesquelles ce nouveau modèle, spécifique aux marchés des États-Unis d’Amérique, devrait être présenté en 2027.

Reste cependant à déterminer où sera produit ce nouveau modèle Alfa Romeo – que ce soit en Europe ou, au contraire, sur le sol nord-américain.

Le PDG d'Alfa Romeo, Jean-Philippe Imparato, estime que le nouveau modèle aidera la marque italienne à renforcer sa position de marque haut de gamme au sein du groupe Stellantis.
Le PDG d’Alfa Romeo, Jean-Philippe Imparato, estime que le nouveau modèle aidera la marque italienne à renforcer sa position de marque haut de gamme, également au sein du groupe Stellantis.

Toujours selon Imparato, avec cette décision, Alfa Romeo fait un pas de plus vers le renforcement de sa position de marque internationale haut de gamme, faisant partie du groupe Stellantis.

« Cette nouvelle proposition de grand véhicule doit présenter un design capable de répondre aux préférences des marchés internationaux, comme l’américain, le chinois et même l’européen », a déclaré le PDG d’Alfa Romeo.

En attendant et selon les nouvelles déjà publiées, la marque Arese réfléchit toujours au type de véhicule que cette proposition sera, qu’il s’agisse d’un SUV, d’un crossover ou même d’une berline. Bien qu’il soit pratiquement exclu, selon le même Imparato, la possibilité que ce modèle puisse devenir un concurrent direct de propositions telles que les BMW X5 et X6.

BMW X6 M50i
Toujours sans carrosserie définie, concernant la future Alfa Romeo destinée aux USA, on sait seulement, pour l’instant, qu’il s’agira d’un modèle aux dimensions généreuses

« Nous voulons trouver la bonne formule », a reconnu le patron de la marque italienne, garantissant que « c’est une décision que nous prendrons d’ici la fin de cette année ».

Cependant, en février, le même PDG d’Alfa Romeo a déclaré que ce nouveau véhicule pourrait s’avérer être un mélange entre une berline et un multisegment.