La France rend hommage à 13 soldats tués dans un accident d'avion au Mali

12

PARIS – Lors de ses plus grandes funérailles militaires depuis des décennies, la France rend hommage à 13 soldats tués lorsque leurs hélicoptères sont entrés en collision au Mali alors qu'ils participaient à une mission de lutte contre les extrémistes affiliés au groupe État islamique.

Le président français Emmanuel Macron et le président malien Ibrahim Boubacar Keita présideront lundi une cérémonie sombre devant le monument aux Invalides, aux dômes d'or, à Paris. Le gouvernement français a invité les citoyens à rendre hommage au cortège funèbre.

Les 13 cercueils, drapés du drapeau tricolore français, sont arrivés en France ce week-end.

L’écrasement de mardi a été le plus grand bilan militaire français depuis 1983. L’armée française a déclaré que c’était le résultat d’une coordination complexe au cours d’une opération de combat et a rejeté la revendication de responsabilité formulée par un groupe lié à l’EI.

Le crash a attiré l'attention du monde entier sur un front émergent pour des groupes affiliés à IS.

Copyright 2019 La Presse Associée. Tous les droits sont réservés. Ce matériel ne peut être publié, diffusé, réécrit ou redistribué.