François Hollande s'est exfiltré d'un collège d'urgence à cause d'étudiants en colère

13

L'ancien président de la République, François Hollande, n'a pas pu donner de conférence aux étudiants, prévue ce mardi 12 novembre à la faculté de droit de Lille. La raison ? Des étudiants en colère et très contrariés ont bloqué l’événement, forçant les organisateurs à exfiltrer l’ancien chef de l’État.

François Hollande n'était pas la bienvenue à la faculté de droit de Lille, ce mardi 12 novembre après-midi. Attendu pour animer une conférence autour de son dernier ouvrage, Répondre à la crise démocratique, publié en octobre, il ne pouvait pas accéder à la salle dans laquelle il devait se rendre devant plus de mille étudiants car … cent étudiants hautement récupérés attendaient l'ancien président et manifestaient contre la précarité après l'appel de l'union solidaires.

Des dizaines de manifestants sont entrés dans la salle de conférence. Ils ont déchiré les livres du président arrangés avant le discours de François Hollande. "Le président n'était pas dans la salle quand c'est arrivé ", un ami de François Hollande a dit à nos collègues HuffPost. "Au vu de ce qui s'est passé, il n'allait pas s'exprimer dans ces conditions, ce qui est une honte pour les 1 200 étudiants inscrits. Il reviendra défendre ses propositions institutionnelles et parler de démocratie. "

Cette démonstration faisait suite à la récente immolation par le feu d’un étudiant devant le CROUS de Lyon, établissement public ayant pour mission d'améliorer les conditions de vie et de travail des étudiants de l'académie de Créteil. Avant son geste désespéré, cet étudiant a posté un message sur Facebook dans lequel il expliquait qu'il avait perdu sa bourse après avoir triplé sa deuxième année de licence. Son corps a été brûlé à 90% et était encore entre la vie et la mort mardi.

Crédits photos: Bestimage