Accusé d’avoir « copié » Maserati. Ferrari défend son V6 hybride

Accusé d'avoir « copié » Maserati.  Ferrari défend son V6 hybride

« Accusée » d’avoir créé un V6, profitant du travail qu’elle aura accompli avec Maserati, pour créer un bloc identique pour la nouvelle sportive de la marque au trident, Ferrari en vient désormais à démentir de telles insinuations, assurant que son six cylindres en V, cela n’a rien à voir avec le bloc Nettuno. Mot du directeur technique.

Les critiques, venues, en grande partie, des fans les plus indéfectibles de la marque de Cavallino Rampante, a émergé juste après la présentation de ce qui est le premier bloc V6, appliqué dans une Ferrari.

Après l’annonce qu’il aurait participé au développement du nouveau six cylindres en V, avec 3 000 cm3 et deux turbocompresseurs, de Maserati, et que la marque au trident ferait ses débuts dans son nouveau coupé sport MC20, le constructeur de Maranello a décidé de présenter un nouveau modèle – Ferrari 296 GTB – pour la première fois équipé d’un V6. Bien et dans ce cas, annoncer 2992 centimètres cubes de cylindrée, mais aussi biturbo. Les deux moteurs ont le même diamètre de 88 mm et la même course de cylindre de 82 mm.

La Ferrari V6
La Ferrari V6

Compte tenu de ces faits, il n’a pas fallu longtemps pour que, sur les réseaux sociaux, des accusations fusent selon lesquelles Ferrari utilisait une version légèrement modifiée du bloc Maserati, pour faire les débuts du V6 dans un modèle de la marque. Chose que le directeur technique du constructeur a pourtant totalement écartée, assurant que les deux moteurs n’ont rien à voir l’un avec l’autre.

« Ferrari ne copie personne et n’utilise rien des autres », a déclaré Michael Leiters, responsable des moteurs de la marque Maranello, dans des déclarations publiées par British Autocar. Ajoutant que, « ce diamètre [utilizado no novo V6] c’est déjà typique chez Ferrari, nous n’avons donc pas eu besoin de collaborer avec d’autres sur quelque chose comme ça.

Par ailleurs, et soutenant la défense de Leiters et Ferrari, vient non seulement le fait que Maserati elle-même a déclaré, au moment des premières rumeurs, que le bloc Nettuno était « un moteur 100% Maserati », mais aussi le détail du V6 Ferrari présente ses six cylindres disposés en V à 120°, tandis que le bloc au trident ne dépasse pas 90°.

Le Nettuno V6 de Maserati
Le Nettuno V6 de Maserati

Enfin, la puissance annoncée par les deux blocs est également différente, le V6 hybride de la 296 GTB promettant 830 ch, tandis que le V6 du MC20 ne dépasse pas 630 ch.

Il s’agit donc de la défense de la marque du Cavallino Rampante